REFLEXION

Effondrement de plus d’une dizaine de maisons précaires à Tissemsilt



Selon des sources concordantes, une dizaine de vieilles constructions sises à haï «Ellouz» dans la ville de Theniet El Had au nord de (Tissemsilt)  se sont partiellement ou entièrement effondrées  à la suite des fortes pluies qui se sont abattues ces derniers jours sur la région, les mêmes précipitations ont aussi causé l’effondrement partiel de vieilles maisons dans les communes de Tissemsilt et Layoune. L’effondrement a été causé par une érosion provoquée par les fortes pluies, les mêmes sources affirment qu’une commission composée de représentants de services techniques de la daïra et de l’APC, de la Protection civile et la Direction de l’urbanisme de la construction (DUC) s’est rendue à haï «Ellouz» pour constater les dégâts et prendre les dispositions nécessaires dans pareilles situations. Les services communaux ont mobilisé des locaux pour abriter les familles sinistrées en attendant leur relogement prochainement dans des unités rurales regroupées dans la zone de Sidi Abdelkader au nord de Theniet El Had. Enfin, il est à rappeler que la commune de Theniet El Had a programmé pour cette année une opération de relogement de 115 familles résidant dans ce quartier précaire vers des unités rurales regroupées.    

A.Ould El Hadri
Samedi 21 Avril 2012 - 14:22
Lu 242 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+