REFLEXION

« Eddawla » perdura !



Moul Firma était, hier, à Safsaf dans la wilaya de Mostaganem où il a entendu dire que le nouveau maire de cette commune déshéritée trouve chaque jour des problèmes pour rejoindre son bureau. Certains citoyens lui reprochent d’avoir volé le poste de P/APC et essayent par tous les moyens de lui faire comprendre qu’il a eu tort de faire barrage au parti gagnant lors des dernières élections. Moul Firma a mis de l’huile sur le feu et leur a dit que la nouvelle loi électorale ne prévoit pas le retrait de confiance au maire élu.

Réflexion
Dimanche 23 Décembre 2012 - 00:00
Lu 238 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+