REFLEXION

Ecole primaire El Mazari Miloud Mostaganem : Une décharge sauvage aux abords de l’établissement

Les conditions environnementales de l’école primaire El-Mazari Miloud, située à Douar Blaïdia dans la commune de Hassi-Mamèche présentent de plus en plus un danger permanent pour les élèves au su et au vu des reponsables locaux.



Ecole primaire El Mazari Miloud  Mostaganem : Une décharge sauvage aux abords de l’établissement
En effet, à quelques mètres seulement de cette école, on a la désagréable surprise de découvrir une décharge sauvage, composée esentiellement d’ordures ménagères, de nombreux détritus, de déchets et autres objets encombrants déposés en plein air, aux abords de l’école. Une fois de plus, on constate l’amertume du corps enseignant et des parents d’élèves qui se voient mains et poings liés par le silence incompréhensible et intolérable des élus locaux, personne ne daigne bouger le petit doigt pour trouver une solution à cette fâcheuse situation. Il est fort déplaisant pour les élèves et le corps enseignant d’arriver le matin et de voir accumuler des ordures, dans des conditions détestatbles, tout près de l’école dégageant des odeurs nauséanbondes provoquant des nuisances olfactives. Par ailleurs, le périmètre de l’école est devenu un terrain propice pour la prolifération d’animaux parasites telles les moustiques et les chenilles processionnaires et de là, ces bestioles envahissent l’environnment immédiat de l’école. Ces nuisances animales et parfois végétales pourraient être un facteur de transmission de certaines maladies chez l’enfant notamment, et l’élève demeure un élément vivant vulnérable, sujet à toute épidémie. Ces nuisances voisines de l’école émeuvent les parents d’élèves impuissants devant le mutisme du premier magistrat de la commune et de ses compères. Le plus regrettable dans tout ceci, reste que la décharge sauvage illégalement installée à proximité l’école El-Mazari Miloud reste toujours active au su et au vu de tout le monde y compris le chef de la daïra, car avec une telle décharge non contrôlée visible de loin à l’œil nu, démontre si besoin est, non seulement l’ampleur du problème en matière de santé publique mais toute l’inquiétude et les préoccupations des riverains quant à l’avenir de leurs progénitures et de leur environnement immédiat, ils souhaitent tout simplement que leurs enfants soient scolarisés dans un cadre présentant un veau de sécurité préventive suffisante, sachant le dispositif anti-grippal contre la grippe saisonnière et celui entrant dans la cadre de la prévention contre le grippe A est pratiquement inéxistant dans la majorité des école, donc dépourvues de tous moyens pour prévenir une situation donnée. Ces considérations reflètent le niveau de concsience des parents à vouloir à tout prix même par le biais de la presse, à alerter les autorités locales et wilayales sur l’importance du problème, car selon certains témoignages reccueilis sur les lieux, aucun responsable ne s’est déplacé pour constater de visu les dégâts provoqués par cette décharge illégalement installée et les conséquences néfastes dont elle pourrait être la source,allant jusqu’à dire pour l’un d’eux, « que les responsables ne sont pas prêts à se déplacer, quel serait leur intérêt, il ne s’agit pas de leurs enfants, ce sont ceux des autres, il n’y a pas le feu ». C’est grave, c’est très grave même, et cela prouve encore une fois l’incompétence et le laisser aller qui y règnent. Les responsables qui sont à la tête de la gestion des affaires publiques sont appelés aujourd’hui plus que jamais à faire bouger les choses et les prendre en main pour venir à bout du calvaire qu’endurent ces familles du douar Blaïdia et ce n’est que justice rendue.

Riad
Vendredi 25 Septembre 2009 - 08:00
Lu 1060 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+