REFLEXION

Ecole ou décharge ?

Il y a des erreurs tolérées des citoyens et autres perpétrées par les autorités, mais jamais de cette envergure et notre attention a été attirée par une scène insolite.



Ecole ou décharge ?
L’objet de ce paradoxe se trouve dans un établissement  scolaire reconnu pour sa contribution  à éduquer et guider les futurs  jeunes de ce pays, l’insolite scène a été constatée près de l’école Mazzouz Mohamed  sis à Tidjditt où des sacs de poubelles remplis d’immondices bloquent la deuxième entrée  d’où se dégage  des odeurs nauséabondes  , sans oublier les maladies  qui prolifèrent  à partir des ordures qui peuvent  affecter  sévèrement la santé des petits écoliers. Mais ce qui est  plus frappant dans cette bizarrerie c’est  l’incivisme  des citoyens qui eux aussi ont une grande  part  de  responsabilité   sur ce qui se passe parce qu’il y a des lieux réservés aux  ordures ménagères   mais pas au sein des institutions éducatives. Une situation déplorable dont le citoyen et l’APC de Mostaganem doivent faire le nécessaire pour  éviter que de telles scènes ne se répètent pas et que cette image ne demeure ancrer dans l’esprit des écoliers qui étudient  dans cette école. 

B.Kamel
Mercredi 23 Mai 2012 - 10:56
Lu 420 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par Bentounes le 25/05/2012 19:13
Tidjedit, un site historique à l'abandon.
PS: Cette école est a proximité du cimetière SIDI MAAZOUZ.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+