REFLEXION

Échauffourées et sit-in à Oran



Échauffourées et sit-in à Oran
À Oran, dans le quartier populaire de Derb, des échauffourées ont éclaté en début d’après midi entre les policiers et des manifestants sortis réclamer leur droit au logement. Les protestataires, habitant dans des logements vétustes à Derb et Sidi El Houari, ont investi la rue après avoir constaté que leurs noms ne figuraient pas sur les listes de pré affectation de logements sociaux distribuées mardi par les services de la wilaya. Les policiers, accueillis avec des jets de pierre, ont réussi à ramener le calme dans le quartier, mais la tension demeurait très vive en fin de journée.Dans la matinée, des habitants de Medioni, un autre quartier populaire d’Oran, ont observé un sit in de protestation contre la liste de bénéficiaires de logements sociaux. Ils ont bloqué la circulation automobile sur un grand boulevard et réclamé la présence du chef de la commission qui a effectué les enquêtes sur le terrain pour sélectionner les bénéficiaires de logements sociaux. La police, fortement présente sur les lieux, a accepté la demande des habitants et a escorté sur les lieux le chef de cette commission qui a reconnu publiquement des omissions involontaires dans le choix des familles à visiter pour déterminer si elles répondent aux critères d’attribution de logement social. Le chef de la commission a promis de reprendre son enquête et le rassemblement s’est dispersé dans le calme.     

Rafik
Jeudi 12 Janvier 2012 - 09:23
Lu 604 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+