REFLEXION

EXPULSES D’ESPAGNE : 10 ‘’harraga’’ arrivent au port d'Oran



Il a été procédé ce dimanche, à la présentation par devant le procureur de la République près le tribunal correctionnel de Djamel Eddine à Oran, de 10 harraga, âgés entre 30 et 35 ans, qui ont été arrêtés sur le sol espagnol, parmi eux trois fils de policiers, qui sont poursuivis pour délit d’émigration clandestine et séjour illégal. Il a été délivré à leur encontre l’ordre de leur présentation pour un procès en audience la semaine prochaine, selon les procédures de citation directe.  L’opération d’expulsion est intervenue suite à une patrouille en ronde lancée par les services de la police espagnole au niveau de certaines zones où affluent un grand nombre d'Algériens, où leur attention fut attirée par la présence des 10 harraga, qui sont restés en Espagne en situation irrégulière durant plus de 3 ans sans le moindre papier. Lors de leur arrestation, il  a été constaté que ces derniers avaient pénétré sur le sol espagnol illégalement, et suite  à cela, des mesures juridiques ont été prises à leur encontre et ils ont été expulsés vers leur pays par le port d'Oran, où ils ont été remis entre les mains des services de la douane qui les ont remis à leur tour aux services de sécurité qui ont entendu leurs déclarations sur des PV, avant de les remettre à la justice, ce dimanche, qui examinera leur cas la semaine prochaine.                           

Touffik
Lundi 19 Janvier 2015 - 17:24
Lu 370 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+