REFLEXION

EXERCICE DE SIMULATION, MISE EN BRANLE DU PLAN ORSEC : « Kaouara engloutie par les eaux… ! »



Kaouara, localité de la commune d’El Haciane, a été littéralement inondée, par les eaux pluviales, dues aux pluies torrentielles, qui se sont abattues sur la région, ces tous derniers jours, le bilan préliminaire s’annonce lourd. 03 décès déjà, 05 traumatisés graves, et deux noyés, qu’il faut secourir tant qu’il est encore temps… Le plan Orsec vient d’être lancé, la plaine des 07 marabouts, à quelques centaines du lieu du sinistre, a été retenue comme lieu d’organisation, des premiers secours, un poste de commandement des opérations ( P.C.O), a été installé et reçoit déjà les premiers appels de secours, qui lui parviennent du poste de commandement fixe ( P.C.F), base au chef lieu de la daïra de Ain Nouissy… ! Déjà, depuis 09 heures du matin, la plaine des 07 marabouts, au voisinage d’un carrefour, croisant le chemin de wilaya, à la route nationale N° 11, grouillait de monde, venu des quatre coins, de la région et du chef lieu de la wilaya. Quelques automobilistes curieux Se sont arrêtés, pour s’enquérir des nouvelles de cet immense attroupement, dont sa forte majorité était composé d’éléments, de la protection civile, de 13 autres officiers médecins, quelques 51 agents et 06 plongeurs, qui activaient rapidement, pour secourir les victimes et les familles sinistrées, un parc automobile impressionnant, a été mobilisé, pour la circonstance, 03 camions, 03 ambulances, 01 camion de matériel, une 4/4 dénommée la girafe, avec es projecteurs mobiles, 03 véhicules légers et une variété d’équipements, et de matériel, pour le sauvetage et l’aspiration des eaux, dont 02 zodiaques, 03 groupes électrogènes et 03 énorme pompes aspirateurs, 02 bus, 04 tracteurs, avec remorques, 02 « dumpers », 01 bulldozer, et 02 camions citernes.
Cet armada, de moyens humains et matériels, de la protection civile, n’a pas été seule, à affronter cette catastrophe, les autorités locales, à leur tête, Messieurs, le chef de la daïra, et de la sûreté de Ain Nouissy, toujours présents, auprès des citoyens venus également en renfort, donner des coups de mains, pour la réussite de cette importante opération, les présidents des trois APC de la région, les responsables communaux du plan ORSEC, avec les équipes d’ouvriers de ces dernières, également mobilisés, avec leur matériel de transport et de travaux publics, prés à intervenir en cas de besoin. Dix opérations ont été programmées, au cours de cette simulation d’exercices, du plan ORSEC, qui a été déployé pour la première fois, à l’échelle de wilaya, à travers la daïra de Ain Nouissy, en retenant comme lieu de sinistre, la bourgade de Kaouara, qui relève de la commune d’El Haciane. Ces mesures de sauvetage, ont été effectuées, sur les lieux composés de trois tentes, dont la première servait de poste de commandement opérationnel, la deuxième de poste médical avancé, et la troisième faisait office d’une morgue. Toutes les victimes, ont été secourues, recevant les premiers soins et orientées vers l’hôpital. Les autres sinistrés, victimes des destructions de maisons composées de 07 familles, ont été évacuées vers le centre d’accueil comprenant, 04 tentes, où il seront logés provisoirement ; cette manœuvre pratique a été une totale réussite, qui a permis de tester, les réelles capacités, des éléments de la protection civile de la wilaya, et le personnel communal chargé de l’application, des modules de phase en phase, de ce formidable programme des secours, en cas de catastrophes naturelles, que dieu nous protège de ses méfaits et autres graves conséquences.

L. Ammar
Mardi 26 Janvier 2010 - 23:01
Lu 702 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+