REFLEXION

ETATS-UNIS : Des rumeurs d’empêchement ou d’assassinat de Trump, si ...

Le chef de la mission du FMI pour l'Algérie, Jean-François Dauphin, a exprimé lundi à Alger le soutien du FMI au processus des réformes menées par le gouvernement, soulignant que de telles réformes sont nécessaires pour aboutir à une économie diversifiée.



Deux présidents ont refusé : Kennedy qui ne voulait pas de l'engagement US au Vietnam. Cela s'est terminé par un après-midi ensoleillé à Dallas ... Nixon qui voulait renforcer l'alliance avec les Saoud et lâcher Israël. Il a subi l’empêchement et a dû partir. Aux Etats-Unis, des rumeurs parlent d’empêchement ou d’assassinat de Trump s’il ne se soumet pas au Lobby militaro-industriel US- ISRAEL.  ‘’Trump va être destitué’’, pense l’historien qui avait prédit sa victoire. Parmi la cohorte d’experts et de sondeurs qui voyaient Hillary Clinton à la Maison-Blanche, il était l’un des seuls à avoir prédit que l’élection présidentielle américaine serait remportée par Donald Trump. Mais Allan Lichtman, qui a deviné sans se tromper les noms de tous les futurs présidents des Etats-Unis depuis les années 1980 grâce à un modèle mathématique qu’il a lui-même mis au point il y a plus de trente ans, a un autre pronostic dans son chapeau : il pense que le milliardaire sera destitué. Cette prédiction « n’est pas basée sur un système mathématique : c’est juste mon intuition », avertit l’historien de la politique, professeur à l’American University, dans le Washington Post. Ils ne veulent pas de Trump comme président, parce qu’ils ne peuvent pas le contrôler. Il est imprévisible. » « Ils adoreraient avoir [le vice-président Mike] Pence, un conservateur jusqu’au bout des doigts, un républicain contrôlable », estime Allan Lichtman. Il se dit « assez certain » que « Trump va prêter le flanc à une procédure de destitution, en faisant quelque chose qui va mettre en danger la sécurité nationale ou parce que cela sert son portefeuille ». Même si aucun président américain n’a encore été destitué – Richard Nixon a démissionné avant et Bill Clinton, mis en accusation par la Chambre des représentants, avait été acquitté par le Sénat –, Allan Lichtman n’est pas le seul à envisager une telle possibilité. Christopher Lewis Peterson, un professeur de droit à l’université d’Utah, a écrit un article de 23 pages argumentant dans ce sens. Vendredi, le réalisateur Michael Moore a lui aussi estimé que Donald Trump serait destitué ou démissionnerait avant la fin de son mandat.

Ismain
Lundi 14 Novembre 2016 - 16:13
Lu 2453 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي