REFLEXION

ETAT DES CIMETIERES A MOSTAGANEM : Les mostaganémois doivent se réconcilier avec leurs morts

Notre ami Benchaida projette avec son groupe de faire nettoyer le cimetière de Diar El Hana.C’est le quatrième après celui de Sidi Maazouz du vieux Tigditt, du Radar et d’Arsa. Tous nos cimetières sont dans un piètre état, pas d’entretien pérenne, absence d’allées pour se rendre aux tombes, épitaphes détruites, Arrahma et al Ghofrane à Mostaganem tirent leur épingle du jeu. La responsabilité de gestion et d’entretien incombe à la commune de Mostaganem, mais la société civile sauve la mise par des actions de volontariat.



Nos cimetières où reposent nos morts ne sont pas logés à la même enseigne Si celui de Sidi Benhaoua est relativement suivi parce qu’il est encore fréquenté, les autres sont dans un état de désolation telle que c’est une offense à la société, l’espace urbain et architectural qui les héberge, et à la communauté censée devoir par obligation spirituelle, respecter les défunts et leur mémoire.Le cimetière de Diar hana souffre d’un manque d’entretien flagrant et les ordures qui s’amoncellent dans plusieurs endroits, certaines femmes jettent des « allumettes de sorcelleries » et autres, des herbes sauvages, la consommation de drogue et d’alcool, des ébats sexuels, ni eau ni électricité.Ce lieu est aussi un patrimoine qu’il faut préserver où sont enterrés des femmes et des hommes ayant marqué leur époque, et qu’il faut sauver de la dégradation, de la négligence et du vandalisme par respect à leur œuvre. Le groupe de Benchehida cherche par l’action de volontariat en partenariat avec l’APC à pour des raisons que j’ai expliqué plus haut dans les règles de l’art avec persévérance dans une perspective de continuité et un regard tourné vers l’avenir. En effet à l’initiative de la société civile, le mouvement associatif, les groupes sociaux, le nettoyage des cimetières est à sa 6ème campagne.Notre association du Renouveau ainsi que les doyens Mostaganémois soutiennent à fond cette action de volontariat. Compte tenu de l’ampleur des dégâts, le membre actif de la société civile H. Belkacem BENTRITLY estime une mobilisation d’au moins de 300 citoyens. Ceci étant, l’association du Renouveau en particulier les jeunes des deux sexes, fait appel à d’autres groupes ainsi qu’aux citoyens de bonnes volontés de faire sacrifice de ce samedi 24 octobre pour venir en masse à cet évènement.

 

Khalifa, le président de l’association renouveau
Dimanche 4 Octobre 2015 - 18:51
Lu 349 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+