REFLEXION

ESPACES PUBLICS : Des jeunes s’autoproclament gardiens

Il n’y a pas d’endroits à Oran où on passe sans voir ces gardiens de parking. Mais ce qui est aberrant de nos jours, c’est que chaque personne munie d’un bâton et squattant un espace public, peut s’autoproclamer gardien.



Malheureusement, nombreux sont ceux qui suivent ce phénomène trouvant ainsi une rentabilité fructueuse en faisant la loi dans les aires de stationnement et provoquant même des embouteillages en laissant les conducteurs se garer n’importe comment. En effet, ces gardiens susmentionnés, occupent la plupart de nos parkings, ruelles, quartiers ainsi que tout espace public  à l’exemple des administrations, supermarchés, banques etc.  Si on sait que ces lieux sont à forte activité dont le stationnement est saturé. Représentant ainsi un espace de gain facile, ces gardiens exercent en toute impunité surtout si on sait que cet état de chose est illégal s’il n’est pas autorisé par les services concernés en toute conformité. Mais malgré cela, certains transgressent les lois et procurent du désarroi aux citoyens.  Les automobilistes doivent payer même si c’est pour une courte durée à l’exemple de ce père de famille qui nous fait remarquer cette pression «cela est devenu inadmissible, un jour en allant faire mes courses j’ai stationné près d’un supermarché juste pour une courte durée et voilà qu’un jeune garçon s’approche de moi en me demandant de le payer, une autre fois j’ai eu droit à la même scène mais plus insensée surtout que j’étais dans ma voiture attendant mon épouse à son travail alors dites-moi où est la raison de payer dans ce cas» ? Une ménagère ajoute à son tour «je suis obligée de me plier aux circonstances car j’ai l’habitude de faire mes courses dans cette espace et si je ne paye pas cela risque de nuire à mon véhicule».

Medjadji H
Mercredi 30 Janvier 2013 - 00:00
Lu 163 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+