REFLEXION

ES-SENIA : Les habitants du bidonville de Kara II bloquent la route



Les habitants en colère du bidonville sis à la cité Houari-Boumediene (Kara II) à Es-Senia ont bloqué, au cours de cette semaine, la RN2A reliant Es-Senia à Oran, au niveau de l'université. Motif de ce mouvement de protestation ; l'inondation de leurs demeures précaires après les dernières intempéries. La nature argileuse du terrain de cette zone a provoqué des remontées des eaux souterraines qui ont envahi les baraques des 120 familles qui y habitent. A l'aide de pneus, de troncs d'arbres et de pierres, les protestataires ont exigé leur relogement immédiat. «Nous avons été recensés et les autorités nous avaient promis d'être relogés, mais nous attendons encore. Et avec ce qui s'est passé, nous ne pouvons plus rester dans ces baraques, nous vivons dans des conditions terribles», disent les protestataires. Le P/APC et le chef de daïra d'Es-Senia se sont rendus sur les lieux et ont réussi à convaincre les protestataires de cesser leur mouvement, promettant qu'ils seront relogés lors du prochain quota, suite à quoi les habitants du bidonville ont quitté les lieux et la circulation a repris ses droits. A signaler que la circulation du tramway a été perturbée par ce mouvement. D'autre part, pour parer au plus pressé, la Protection civile et la SEOR ont mobilisé des camions vidangeurs pour pomper l'eau et circonscrire l'inondation, en attendant le relogement des 120 familles.                           

Medjadji H.
Mercredi 1 Janvier 2014 - 17:40
Lu 321 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+