REFLEXION

ES SENIA : Des espaces publics et trottoirs squattés



Un phénomène concernant le squat des trottoirs et autres espaces publics est apparu ces derniers temps au niveau de certains cafés et surtout crémeries à Oran. En effet, après les locaux de fortune et autres commerces informels, c’est autour des gérants de cafés et crémeries de prendre possession de tous les espaces publics, pour y garnir tables et autres chaises. Certains artères et boulevards sont devenus de grands bazars à l’air libre défiant toute loi. Profitant des grandes chaleurs de cette période caniculaire, les commerçants de cafés profitent de cette occasion pour gonfler la recette et ne s’inquiètentguère de l’espace réservé au piéton.  Ainsi donc, à Es Senia ville à proximité du siège de la BNA, les espaces publics et trottoirs sont squattés par les commerçants, qui ne pensent qu’à remplir les poches. Où est l’autorisation d’occuper ces espaces et autres trottoirs ? Une tournée au niveau de différents points à savoir ; Es Senia, Sidi Chahmi et El Kerma, pour ne citer que cela, nous a permis de savoir qu’aucune autorisation, n’a été délivrée par les autorités concernées.                                

B.Boukalka
Mardi 25 Juin 2013 - 08:38
Lu 97 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+