REFLEXION

ERADICATION DES CONSTRUCTIONS ILLICITES : 2 600 mansardes démolies depuis janvier

La campagne de lutte contre les constructions illicites vient de toucher le domaine forestier où il a été constaté une prolifération de baraques dont 2620 mansardes viennent d’être démolies, ce qui a permis aux forêts de récupérer quelque 240 terrains.



Cette annonce a été faite par la commission de l’environnement et du tourisme de l’APW qui précise que « près de 600 affaires de détournement du domaine forestier et de réalisation de constructions illicites sur des assiettes relevant du patrimoine forestier ont été enregistrées, ces trois dernières années, alors que près de 4.000 constructions illicites érigées sur le domaine forestier ont été démolies, ces 4 dernières années ». Sur le registre des constructions illicites, un rapport, dressé par une commission de l’APW, fait état de plus de 150 bidonvilles qui ont été érigés à travers la wilaya d’Oran. La commune d’Oran, à elle seule, compte plus de 30 groupements illicites, soit plus de 8.000 habitations, réparties entre les sites de Coca, Ras El Aïn et El Hassi. D’autres ilots de misère sont localisés à Arzew, Benfreha, Aïn El Turck, Hai Nedjma et Es-Senia. Nos sources signalent que la wilaya d’Oran possède un patrimoine forestier de quelque 44.000 ha, dont 60% sont dans un état dégradé.

Medjadji. H
Mercredi 25 Décembre 2013 - 17:50
Lu 61 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+