REFLEXION

ERADICATION DES BIDONVILLES : Plus de 2660 constructions illicites ont été démolies à Oran



La lutte contre l’habitat précaire et anarchique est de retour au niveau de l’ensemble des 26 communes que compte la wilaya d’Oran, du fait que 90 habitations anarchiques érigées au niveau  des communes de Mers El Kebir, Bir El Djir, Bousfer, El Hassi  et Es Senia ont fait l’objet de démolition depuis le mois de février, selon les membres de l’APW relevant de la commission de l’environnement. Ces opérations de démolition s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre l’habitat précaire et anarchique surtout, sachant bien que plusieurs habitations de fortune ont été érigées d’une façon anarchique dans des terrains appartenant aux domaines. Toujours dans le même cadre l’on nous informe que plus de 2660 habitations illicites implantées à travers les zones forestières de la wilaya d’Oran, notamment à El Hassi, Coca, Arzew, Cap Carbon, et la cité Ahmed Zahana ont fait l’objet de démolition durant l’année 2012, du fait que la justice a traité plus de 600 affaires pour les délits d’agression forestière. Par ailleurs, l’on nous indique que toutes les opérations d’éradication des bidonvilles à l’image de ceux de Coca où plusieurs familles sont retournées pour occuper les mêmes lieux après leur renvoi, ont été prises en charge par les  autorités compétentes et ont bénéficié de logements décents, du fait que selon le bilan établi par les autorités compétentes de la ville d’Oran, pas moins de 150 bidonvilles ont été éradiqués ces derniers temps,  d’où la nécessité, révèle-t-on, de trouver les mécanismes adéquats pour éviter que les zones éradiquées ne laissent pas place, une nouvelle fois, à l’émergence de nouveaux bidonvilles.    

Medjadji H.
Mardi 18 Mars 2014 - 18:23
Lu 121 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+