REFLEXION

ENVIRONNEMENT : Oran, capitale africaine de l’économie verte

La ville d’Oran, choisie, en juin dernier, comme la capitale africaine du R20 pour lancer le grand projet de l’économie verte en Afrique "pour zéro déchet", a abrité, hier, une conférence africaine portant sur l'économie verte en Afrique.



Le centre des conventions d’Oran a abrité, hier, samedi, une rencontre africaine, sur l'économie verte qui durera deux jours en présence du premier ministre M. Abdelmalek Sellal,  des  ministres africains de l'Environnement, des représentants d'institutions nationales et internationales, ainsi que le président d'honneur du réseau R20, l’ancien acteur américain, Arnold Schwarzenegger. Cette rencontre internationale, qui s'inscrit dans le cadre des efforts déployés pour lutter contre la pauvreté et promouvoir un développement durable, basé sur une économie verte, est organisée par le ministère de l'Aménagement du territoire et de l'environnement. Les travaux de cette conférence africaine ont été marqués par les interventions de plusieurs conférenciers, suivies par l’exposition d’un film documentaire sur le développement durable en Algérie et une exposition photos sur le même thème. Par ailleurs, les participants ont eu également l’occasion d’avoir une idée claire sur le savoir-faire des entreprises algériennes dans le domaine  de l’économie verte ainsi que sur les initiatives locales menées par des entreprises de jeunes, des coopératives de femmes et des associations de protection de l'environnement. Cette rencontre a été pour les participants des pays africains, une occasion en or  pour échanger leurs idées sur "une démarche fondée sur les préoccupations africaines tout en assurant les moyens de développement répondant aux besoins du continent africain en termes de développement, de lutte contre la pauvreté et d'accès à l'énergie pour tous et à la santé". Au menu des travaux, également, plusieurs thèmes   définissant  les moyens et les mécanismes de mobilisation financière, le transfert technologique et le renforcement des capacités humaines pour mettre en action le développement durable en Afrique et la protection de son environnement, devront être  assignés lors de ces travaux. Une déclaration d’Oran sera adoptée dimanche à la clôture des travaux.

Riad
Samedi 22 Février 2014 - 17:08
Lu 353 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+