REFLEXION

ENTREPRISES : Henkel Algérie visée par une enquête judiciaire



ENTREPRISES : Henkel Algérie visée par une enquête judiciaire
La justice s’intéresse à la filiale algérienne du groupe allemand Henkel, une entreprise spécialisée dans la production et de commercialisation des produits de nettoyage, d’entretien. Selon les informations, les parquets de Bouira et de Sétif ont lancé des enquêtes sur le non-respect par Henkel Algérie des dispositions du cahier des charges portant acquisition des trois unités de l’ENAD (Entreprise nationale des détergents). Ces unités sont situées à Chelghoum Laïd dans la wilaya de Mila, Sour El Ghozlane dans la wilaya de Bouira et Reghaia dans la wilaya d’Alger. La justice veut également connaître les conditions ayant présidé en 2001 à la cession de ces trois unités de l’ENAD à Henkel. Cette dernière est spécialisée dans la production et la commercialisation des produits de nettoyage, d’entretien, colles bâtiment, etc. Les soupçons de la justice ont commencé avec la vente par Henkel d’un terrain à Reghaia dans des conditions qualifiées de douteuses. Cette opération a été précédée par une mise en vente par la même entreprise d’un autre terrain à Chelghoum Laid, selon les mêmes sources. Mais l’opération de vente de ce terrain n’a pas abouti après l’opposition des autorités locales qui ont jugé cette opération non-conforme aux dispositions du cahier des charges de cession de l’ENAD.

Ismain
Mercredi 25 Août 2010 - 11:52
Lu 2748 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+