REFLEXION

ENTRE NOUS : Un mort m'a parlé …



Alors que j'étais en train de nettoyer quelques tombes au cimetière de Sidi Benhaoua, lors du volontariat des amis de Réflexion, j'ai cru entendre une voix qui m'interpelle au sujet de certains absents... Une voix bien décidée d'avoir une réponse claire, me disant : '' j'ai vu beaucoup de bonhommes et de bonnes femmes que je connais, mais je n'ai pas vu les élus et le nouveau maire, serait-il lui aussi épinglé par la justice ou est-il malade, et les autres Facebookeurs, qui enflamment le Facebook mesquin par des commentaires explosifs ‘'où sont-ils ?' '
Effrayé et gêné par la question, je me suis retourné pour identifier celui qui me questionne, je me suis approché pour lire le nom inscrit sur la tombe... J'ai failli m’évanouir lorsque j'ai appris l'identité de mon interlocuteur... C'est le fils d'un grand chahid, son père est mort pour l'Algérie et lui un militant de la cause...
Voyant l'état de la tombe où repose cet héros comme tous les autres morts de notre ville, je lui réponds sans gêne : '' Ce que j'ai appris durant ma carrière professionnelle, que celui qui ne peut faire du bien pour les vivants, on n'attend jamais de lui un geste pour les morts ! Mais soit sans crainte, que la malédiction de nos ancêtres qui ont perdu le repos à cause des tas d'ordures qui encerclent leurs tombes, et qui a envoyé
les autres élus à la barre finira, sans doute, par envoyer les nouveaux locataires de l'hôtel de Sidi Saïd à la même barre… ! C'est une question de temps, repose mon frère en paix, tant qu'il y a des hommes et des femmes comme les amis de Réflexion, le cimetière sera et restera toujours propre... ''
Il est extraordinaire qu'on ne puisse pas entendre le mort parler sinon on sera tellement accusé de faille et de négligence envers nos morts et de manquement à nos coutumes religieuses et à nos traditions. De toute manière arrivera bien un jour où nous serons parmi eux, et là, nous attendrons comme eux que quelqu’un de bon cœur veiller sur nous…

 

Belkacem
Dimanche 31 Janvier 2016 - 17:56
Lu 488 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+