REFLEXION

ENTRE NOUS : Se loger à Mostaganem, mais à quel prix !

Le problème du logement est une préoccupation importante pour les citoyens très particulièrement défavorisés à Mostaganem. Il est inutile de préciser qu’un logement décent ‘’si possible’’ est le point de départ pour fonder une famille et mener une vie digne. Malheureusement ce n’est pas le cas, vu que de nombreuses familles souffrent de ce problème crucial à Mostaganem. En raison des fortes demandes dans ce secteur, essayer de louer un appartement à un prix abordable relève de l’impossible.



Mostaganem, étant une ville portuaire, elle figure parmi les plus grandes villes de l'ouest de l’Algérie. Portant le nom de capitale du Dahra, elle est également surnommée la ville des Mimosas. Ville culturelle, artistique, touristique, elle est dotée d'un riche littoral très prisé par les vacanciers qui affluent de partout pendant la saison estivale. Un afflux de monde qui crée une situation compliquée en matière de location des logements et dont le cout des locations de loyers s’enflamme, jusqu’à atteindre des proportions exorbitantes pour ne pas dire alarmantes. Ceci concerne le volet purement touristique pour une période bien déterminée, mais pour autant nécessitant un investissement rapide et urgent dans l’hôtellerie. Combien de fois n’avons-nous pas appris que des appartements loués en ‘’été’’, dépassent toutes les raisons possibles, bref des locations qui se chiffrent en millions pour quelques jours seulement. L’autre souci majeur, c’est cette nécessité de loger sa famille pour diverses raisons obligatoires, dont l’âge de se marier, conflits familiaux, exiguïté des logements etc… on se rend compte que le coût d’un loyer pèse lourdement dans le budget d’un salarié vivant d’un petit revenu mensuel à Mostaganem. Alors, ce sont toujours les pauvres et les démunis qui sont les plus touchés à travers cette crise de logement que l’Etat essaye de solutionner et en payent les conséquences de ce manque crucial d’où cette apparition déplaisante de ces SDF qui sillonnent la ville. Malheureusement, chacun se rend compte qu’une telle crise est très exploitée, profitant en premier lieu aux propriétaires de ‘’haouchs’’, appartements fermés pour l’occasion etc….Et dire que chaque citoyen comme le veut la loi, doit mener une vie conforme à la dignité humaine. Mostaganem étant tout d’abord une ville touristique à l’instar des autres wilayas, vit son problème accru du logement, la multiplication des agences immobilières le prouve. Qui, des citoyens, n’a pas au moins une fois eu l’occasion de visiter un de ces taudis appelé logement où vivent dans des conditions inhumaines certaines familles désespérées qui payent le prix fort pour pouvoir s’abriter attendant leur tour d’être relogées. Tout le monde est censé savoir qu’un habitat non décent peut avoir des répercussions négatives sur la santé, la scolarité des enfants, des personnes âgées etc…. Malheureusement se loger décemment est devenu quasi impossible pour les nombreuses familles qui se plaignent.

Benyahia Adda
Samedi 26 Décembre 2015 - 16:30
Lu 455 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+