REFLEXION

ENTRE NOUS : A la recherche du bonheur !

Pourquoi est-ce que tant d’insipidité et de déprime règnent dans notre société ? Malgré tous les biens que possèdent certains, ils n’arrivent toujours pas à trouver leur bonheur. Bizarre non ?



Une vie qui semble presque parfaite pour ne pas dire extraordinaire, un travail bien rémunéré, des voitures de hautes gammes identiques à celles des « people », des maisons pareilles à celles de la Jet Set, et par-dessus tout, certains couples ressemblent à des stars hollywoodiennes !
Paradoxalement, de l’autre côté de la méditerranée, en Europe la vie est pleine de bonheur et d’amour, tellement paradisiaque qu’elle fait rêver même le plus comblé de notre société, une vie exaltante, pleine de découvertes et d’aventures…pourtant, quand on y songe de près, c’est avec peu de moyens qu’ils arrivent à être heureux : la vie est tellement simple là-bas qu’on ne pourrait l’imaginer. Les gens de tout âge sont à vélo, les maisons sont simples et belles, les voitures sont d’abord utiles… et les couples, ils suffit juste de les observer dans un parc, ou au bord d’un lac pour comprendre que c’est les plus heureux de tous, et que leur amour est aussi solide et sincère que celui des tourterelles.
Pourquoi ont-ils la seule chose qu’on n’a pu et qu’on ne pourrait avoir ? Comment font-ils pour être heureux sans argent ? Et que nous manque-t-il pour être comblé malgré tout notre argent ? Donc, c’est nous qui sommes la cause de notre malheur et pas l’argent!
Personnellement, je pense qu’on n’est pas encore arrivé à faire une distinction entre, la recherche du bonheur et la recherche du confort, chose que nos voisins européens ont appris il y a une éternité. Ils ont su que l’argent n’était pas le facteur fondamental qui mène au bonheur, Ils ont compris que le bonheur provenait de cette flamme intérieure, cette joie, cet apaisement des esprits, cette sérénité qui leur permet encore de rêver…Car, quand on renonce à nos rêves, plus rien n’a de valeur à nos yeux, pourquoi s’engager dans la police si votre rêve était d’être journaliste ? Pourquoi la femme veut avoir un mari riche, même s’il est de la pire espèce ? Une fois qu’elle aura tous les bijoux et que ses copines seront jalouses d’elle, sera-t-elle enfin heureuse ? Pourquoi est-ce qu’un médecin européen est capable de tout ‘’plaquer’’ juste pour gratter une guitare ? Ici, on dirait qu’il est fou…Mais, en réalité, qui est le plus fou, celui qui concrétise ses rêves et assume ses passions ou celui qui les enterre à tout jamais pour éviter les regards de la société ? Je pense que la différence entre nous au Sud et eux au Nord, c’est surtout la définition du bonheur.

 

Salim Skander
Mardi 29 Décembre 2015 - 17:33
Lu 273 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+