REFLEXION

ENQUETES SUR LE TRAFIC DE CIMENT : Arrestation du chef de la compagnie de gendarmerie de Sour El Ghozlane



ENQUETES SUR LE TRAFIC DE CIMENT : Arrestation du chef de la compagnie de gendarmerie de Sour El Ghozlane
Les services de sécurité poursuivent leurs enquêtes sur le trafic de ciment. Le chef de la compagnie de gendarmerie de la daira de Sour El Ghozlane dans la wilaya de Bouira a été arrêté par les éléments du Centre territorial de recherche et d’investigation (CTRI) de la première région militaire dans le cadre d’une enquête sur le trafic de ciment à la cimenterie de Bouira, a-t-on appris de source sécuritaire.Les services de sécurité ont découvert des transactions douteuses entre la cimenterie et des entreprises publiques. Des responsables de cette cimenterie et de la Société de distribution des matériaux de construction du centre (Sodismac) sont également concernés par cette enquête confiée au CTRI.Le ciment fait l’objet depuis plusieurs années d’un vaste trafic en raison de la faiblesse de l’offre et de l’importance de la demande. Le sac de ciment de 50 kg est arrivé jusqu’à coûter deux fois son prix sortie d’usine sur le marché noir, pour atteindre 700 dinars. Le gouvernement a décidé de mettre fin à ce trafic en confiant à la gendarmerie nationale la mission de contrôler le marché.

Ismain
Mardi 2 Novembre 2010 - 00:01
Lu 1233 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+