REFLEXION

ENFIN UNE BOUFFEE D'OXYGENE POUR LES ORANAIS : Création de 10 nouveaux espaces verts de proximité



En parallèle au grand projet de réalisation de la «colline verte» sur les assiettes foncières récupérées après la démolition des ex-halles centrales et de la pharmacie centrale, dix nouveaux espaces verts de proximité seront créés cette année à travers des cités de la ville d'Oran en plus de la réhabilitation d'autres. Selon des sources proches de la commune, l'enveloppe consacrée à chaque espace vert, qui constituera une bouffée d'oxygène pour les familles d'Oran, variera entre 5 et 7 millions de DA. Ces espaces équipés de jeux pour enfants contribueront à combler le déficit enregistré en matière d'espaces verts dans la capitale de l'Ouest algérien qui dispose de 180 sites couvrant une superficie de 216 hectares, selon une étude élaborée par l'APC en 2007. D'autre part, le secrétaire général de la commune d'Oran avait indiqué il y a quelques jours que les assiettes des ex-halles centrales et de la pharmacie centrale seront récupérées par la wilaya dans le cadre de projets structurants, au titre du programme de la modernisation de la ville. Le SG de la commune M. Fekha Benaoumeur qui était l'invité de la Radio Bahia en compagnie du nouveau maire d'Oran, M. Boukhatem Noreddine, avait signalé que l'opération de démolition des halles centrales ainsi que les travaux de terrassement de cette importante assiette foncière viennent d'être achevés. En principe, avait assuré M. Fekha, l'assiette foncière sera récupérée par la wilaya d'Oran pour la réalisation d'un espace vert que le wali d'Oran a appelé la colline verte. Le même responsable a annoncé la démolition, dans les tout prochains jours, des anciens édifices de la pharmacie centrale. L'assiette récupérée sera aussi transformée en espace vert dans la continuité du projet de la colline verte.  Notre interlocuteur a souligné que le wali d'Oran accorde une grande importance à la création et la réhabilitation des espaces verts, puisque 30% du budget supplémentaire de la wilaya a été consacré aux espaces verts. C'est le cas aussi de l'APC d'Oran qui a consacré 30% de son budget pour la même cause. A ce titre et dans le cadre du budget primitif de l'année en cours, trois espaces verts auront un nouveau look. Il s'agit de l'espace situé à Haï «Ibn Sina», l'embellissement du talus situé à proximité du pont «Zabana» (4.000 m²), en plus de la deuxième tranche d'aménagement du jardin «El Wouroud» (Roseraie) au centre-ville d'Oran.     
               
 

Medjadji H
Lundi 28 Janvier 2013 - 09:34
Lu 281 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+