REFLEXION

ENCOURAGES PAR L’OBSCURITE ET LE MANQUE DE SECURITE : Les vols de voitures prennent de l’ampleur à Tissemsilt



Cela fait près d’une vingtaine de jours que la quiétude des citoyens de plusieurs quartiers de la ville de Tissemsilt semble être sérieusement perturbée notamment durant la dernière semaine, la sécurité des biens et des personnes paraît plus que jamais menacée. En effet,  selon le nombre de citoyens qui se font quotidiennement agressés par des voyous, les offensives physiques, vols, et autres genres d’agressions,  sont devenus un phénomène alarmant, il ne se
passe malheureusement pas une seule nuit sans qu’on enregistre des cas d’agressions et de vol. Les habitants de plusieurs quartiers vivent depuis sous la menace des agressions et des vols aidés dans cela par l’obscurité qui est devenue par endroits maître des lieux. Les habitants déclarent qu’avec le noir qui caractérise les soirées des rues et des ruelles et la défection des patrouilles nocturnes les exemples ne  manquent plus, selon les informations que nous avions recueillies, pas moins de quatre véhicules ont été volés à la cité
Essaada durant une seule nuit, la maison d’un couple de vieux a été vidée de la plupart de ses objets de valeur et les occupants terrorisés par la peur. Le hic c’est que même la cité résidentielle de la police n’a pas échappé des offensives nocturnes des voleurs, des voitures ont été la cible de voyous qui avaient «ramassé » dans leur tournée tout objet de valeur. Ces agressions font désormais partie du décor de cette ville jadis paisible et tranquille, la présence d’un grand nombre d’ ex détenus des prisons, l’absence des brigades et des patrouilles renforcées dans les quartiers et les axes sensibles de la ville et dans d’autres quartiers chauds comme c’était le cas par le passé et la défaillance de l’éclairage public dans les quartiers sont les principaux facteurs qui ont malheureusement aggravé la situation d’où il est nécessairement recommandé de mettre en œuvre un programme spécial et plus efficace en frappant avec une main forte ces  délinquants et doubler les patrouilles des services de lutte contre la criminalité pour dissuader ces agresseurs à ne plus récidiver.                      

A. Ould El Hadri
Samedi 11 Janvier 2014 - 16:35
Lu 55 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+