REFLEXION

ENCORE DEUX HECTARES EN PROIE AUX FLAMMES A KHEIR-EDDINE : La forêt d’El-Amarna, la cible des ‘’prédateurs fonciers’’

Certains espaces boisés du massif forestier de la wilaya semblent de plus en plus ciblés par les incendies dont les origines restent souvent inconnues, mais fort douteuses. Les plus frappés par ces feux demeurent plus particulièrement certaines petites forêts trop proches des périmètres urbains et celles de la côte. Ces dernières perdent d’une saison estivale à l’autre des dizaines d’hectares, qui ne sont pas reboisés et restent convoités par certains, pour des fins d’habitations.



Certes, les feux de forêts deviennent si fréquents en été à travers le pays, de par l’élévation des températures ainsi que d’autres facteurs, mais également tributaires de certaines causes dont la main de la maffia du foncier, particulièrement dans les wilayas côtières. Des gens   ont profité sous le silence complice des services concernés pour s'accaparer de certaines parcelles stratégiques pour y édifier des villas et autres complexes, ou pour en faire une exploitation agricole en rasant des petits fourrés le long des côtes. Dans le même sillage, mais avec des ambitions moindres, des apiculteurs au sein des massifs incendient volontairement des parcelles de forêts pour s'en accaparer illégalement par la suite en bâtissant des cabanes pour les transformer en habitations.  En ce sens, la forêt d’El-Amarna relevant du territoire communal de Kheireddine, parait devenir une proie de choix pour les incendies d’été, qui ravagent d’une saison à l’autre des hectares de sa superficie qui tend à se réduire au fil des ans et des feux qui consument ses arbres. En ces premiers jours de canicule, un incendie s’est encore déclaré  en date du 30 Mai dernier à travers  le massif forestier  en ravageant plus de deux hectares d’herbes sèches, de buissons et d’arbres de pin. L’intervention des éléments de la protection civile a été salutaire pour sauver ce qui reste de cette forêt, si exposée aux feux qui paraissent décider à la raser définitivement.

L.Ammar
Mercredi 31 Mai 2017 - 19:17
Lu 355 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 20-09-2017.pdf
3.55 Mo - 19/09/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+