REFLEXION

EN VISITE D’INSPECTION A LA DAÏRA D’ACHAACHA : Le wali exige rigueur, respect des délais et qualité des travaux



EN VISITE D’INSPECTION A LA DAÏRA D’ACHAACHA : Le wali exige rigueur, respect  des délais et qualité des travaux
Dans le cadre de ses tournées d’inspection, le nouveau patron de la wilaya, M. Hocine Ouadah, accompagné des membres de son exécutif, a mis cap sur l’extrême Est de la wilaya où il a effectué, mercredi dernier, une visite d’inspection aux quatre communes de la daïra d’Achaacha. De Nekmaria à Khadra en passant par Achaacha et Ouled Boughalem, pas moins de trente sites de chantiers relevant de différents secteurs ont été passés au peigne fin. En homme averti, perspicace et très au fait de l’amère réalité du terrain, il n’a pas cessé d’émettre des réserves sur la conception et la réalisation des différents chantiers visités. En inspectant les différents chantiers de logements, le wali a affiché un mécontentement total sur les finitions des travaux qui restent loin des attentes. D’ailleurs, il a donné des instructions à ne pas réceptionner ces logements et d’exiger des entreprises chargées de la réalisation de perfectionner leurs travaux. Il est important de signaler les malfaçons et les incohérences constatées de visu dans les finitions, la boiserie, la peinture et autres. A Khadra, il a ordonné au directeur de l’OPGI, de ne pas procéder à la distribution des logements si les travaux ne seront pas totalement achevés et les sites viabilisés. L’effort consenti par l’état pour la construction de logements est gigantesque cependant il reste beaucoup à dire sur la qualité des appartements neufs mis à la disposition des citoyens. Nombreux sont les bénéficiaires de logements, tous types confondus, qui ont été obligés de dépenser des millions de dinars pour rendre leurs nouveaux logements viables. En inspectant les 13 chantiers programmés au chef lieu de la daïra, M. le wali a été étonné par le fait que la majorité des projets en cours sont les œuvres d’un seul et unique bureau d’études ce qui laisse à se poser pas mal d’interrogations. Pour pallier à ce genre de situations, M. le wali a exhorté son exécutif à diversifier les bureaux d’études pour instaurer un climat imprégné de transparence et de concurrence au profit de la bonne conception et exécution des projets subventionnés par l’argent du contribuable. Au même moment, il a demandé aux personnels des bureaux d’études pilotant les différents chantiers visités à plus d’imagination et de créativité et de prodiguer davantage d’efforts pour être au diapason des évolutions rapides dans les domaines de l’architecture et de l’urbanisme. Il déclara : « L’état consacre des sommes colossales pour le développement en contre partie il est en mesure, et c’est tout à fait logique et légitime d’exiger à ce que les travaux soient de haute qualité. C’est fini le bricolage. Ceux qui ne sont pas à la hauteur des tâches, ils n’ont qu’à laisser la place et changer de créneau ». A noter, au passage, qu’à chaque halte au niveau des quatre communes, le wali, M. Hocine Ouadah, était très attentif, avec patience et cœur joie, aux doléances des citoyens venus lui exprimer leurs doléances en matière de logement, emploi et AEP. Ces mêmes citoyens ont bien apprécié la disponibilité du nouveau patron de la wilaya à entendre et communiquer ainsi que son engagement à respecter et faire respecter les directives de l’état en matière de développement et de bonne gouvernance. Au cours de sa visite à Achaacha, M. Hocine Ouadah a été manifestement inflexible sur la rigueur dans le travail, le respect des délais de réalisation et la qualité du produit fini. Au cas contraire, il n’hésitera pas à faire recours aux larges prérogatives que lui confère la loi pour sévir, même dans la douleur, pour remédier aux incohérences et au bricolage.

Abdelwahab Adda
Samedi 6 Novembre 2010 - 00:01
Lu 971 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+