REFLEXION

EN VERTU DE PLUSIEURS CONVENTIONS SIGNEES : Regain de dynamisme à la chambre de pêche de Mostaganem



L’année 2013 semble démarrer sur le chapeau de roues à la chambre de la pêche et de l’aquaculture de la wilaya de Mostaganem. En son siège sis à Saint Jules, un médecin délégué par la direction de la santé, opère ses premières visites médicales au profit des professionnels de la pêche de la wilaya. Un local spécialement aménagé  lui a été ouvert au 1er étage du siège, en vertu d’une convention signée, l’automne dernier, entre la chambre de pèche et la direction de la santé de la wilaya ayant pour objet le rapprochement de la médecine du travail des professionnels de la pêche. Dans ce même cadre, les deux parties avaient déjà entamé le rapprochement par l’organisation d’une journée d’étude et de sensibilisation sur la médecine du marin pécheur, sous le slogan « la santé pour la pérennité de l’activité de la pèche ». Sur le même schéma   tu ajoute le paragraphe sur la formation puis les assurances.  Toujours en vertu d’une convention, cette fois-ci signée avec l’institut technologique de la pêche et d’aquaculture d’Oran, ce dernier se propose de mettre en œuvre, sur place, un plan de formation ‘’à la carte’’ concernant le domaine de la pêche et l’aquaculture. Pour sa part, la chambre de pêche et d’aquaculture a défini le type de formation voulue (une formation initiale). De même, elle s’est engagée à mettre à disposition de l’institut un siège équipé pour la formation des stagiaires. Le 25 décembre dernier, la chambre de pêche et d’aquaculture a organisé une journée de sensibilisation et d’orientation au profit des candidats postulant à la pratique d’un métier marin. La formation portant sur les spécialités de marin pêcheur et de machiniste, devrait démarrer en ce début d’année. Enfin, le 04 novembre passé, en présence du directeur de la pêche et des ressources halieutiques, des directeurs de l’exécutif et des représentants des professionnels de la pêche, la chambre de pêche et d’aquaculture a signé une convention avec la CAAT ; cette dernière s’étant engagé à assurer des avantages d’une remise de 50% pour l’assurance des embarcations et leurs accessoires, d’une remise à hauteur de 40% pour l’assurance véhicules des professionnels du secteur, et d’une remise de 40% pour l’assurance des locaux. Une offre jugée particulièrement intéressante par rapport aux propositions des autres caisses d’assurances consultées.               

Riad
Jeudi 10 Janvier 2013 - 00:00
Lu 283 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+