REFLEXION

EN REMPLACEMENT DE M. HACHICHI MED TAHAR : Makhlouf Salah, nouveau Chef de Sûreté de wilaya



EN REMPLACEMENT DE M. HACHICHI MED TAHAR : Makhlouf Salah, nouveau Chef de Sûreté de wilaya
Comme il a été indiqué par le patron de la Direction Générale de la Sûreté Nationale « DGSN », à savoir le général Abdelghani Hamel, huit mutations de chefs de sûreté de wilaya ont été effectuées. En effet, il a été procédé, dans la matinée d’hier, Mardi 26 Octobre, à Mostaganem, à l’installation du nouveau commissaire principal, M. Makhlouf Salah, par le chef de la police des frontières le général Lounici, en présence du wali M. Ouaddah Houcine, ainsi que l’ancien chef de sûreté M. Mohammed Tahar Hachichi, appelé à assumer la même fonction à Constantine. Le chef de la police des frontières, qui a été le premier à prendre la parole, a remercié l’ancien chef de sûreté de wilaya pour ces efforts, dont l’amélioration de la situation sécuritaire dans la wilaya de Mostaganem et à souhaité « bonne chance » au successeur M. Makhlouf Salah, qui exerçait la même fonction dans la wilaya de Batna. Le wali, M.Ouaddah, nouvellement installé à Mostaganem, a tenu à souhaiter la bienvenue au nouveau commissaire principal et par la même occasion, à remercier la presse pour sa présence. Par la suite des événements, il a été procédé à la passation symbolique de fonction, entre M. Salah et son prédécesseur M. Hachichi, qui a donné un plus sur le plan sécuritaire à Mostaganem. Durant son passage à la tête de la sûreté de wilaya, le nombre de crimes a régressé et cela suite aux efforts soutenus et au travail acharné, en collaboration avec ces subordonnés et l’ensemble du corps de la sûreté de wilaya du Dahra, afin d’éradiquer certains fléaux sociaux que connait la ville de Mostaganem. M. Salah Makhlouf devra assurer une continuité, en allant dans le sens du travail réalisé par son précédesseur, tout en y apportant son empreinte personnelle et cela pour la sécurité du citoyen, qui demeure l’une des priorités. Il est à noter, que six autres chefs de sûreté ont été mutés dans différentes wilayas, tandis que les 17 restants ont été maintenus dans leurs postes. Cependant 23 responsables cadres ont été promus au rang de chef de sûreté de wilaya.

R. Belhabiri
Mercredi 27 Octobre 2010 - 10:39
Lu 3310 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+