REFLEXION

EN MATIERE DE FORMATION DES RESSOURCES HUMAINES :Le ministre djiboutien de la Santé demande l'aide de l'Algérie



Le ministre djiboutien de la Santé, Abdallah Abdiallah Miguel, a demandé à son homologue algérien, Saïd Barkat, d'apporter un soutien à son pays en matière de formation de ressources humaines dans le domaine de la santé. Le responsable djiboutien, qui a coprésidé avec M. Barkat une réunion des experts de la santé des deux pays, a affirmé que son pays "compte sur l'aide de l'Algérie en matière de formation des cadres de la santé et des paramédicaux". "Nous attendons de l'Algérie qui a de l'expérience dans ce domaine de former nos étudiants et de nous orienter pour relancer notre système de santé", a-t-il ajouté. Après avoir donné un aperçu sur la situation du secteur de la santé dans son pays et les réformes engagées depuis 2005, le ministre a dit "je ne suis pas en Algérie pour demander une aide matérielle ou financière mais plutôt pour tirer profit de la grande expérience de l'Algérie en matière de formation". La République de Djibouti voudrait tirer profit de l'expérience algérienne dans le domaine de la formation à la faveur des investissements engagés dans le secteur de la santé notamment pour le développement de la faculté de médecine et la conversion de l'hôpital central de la capitale en un centre hospitalo-universitaire. Par ailleurs, M. Abdallah Abdiallah qui a qualifié sa visite en Algérie d'"importante" a exprimé le besoin de son pays de s'approvisionner en produits pharmaceutiques d'Algérie. Pour sa part, M. Barkat a réitéré la disponibilité de l'Algérie à apporter son aide à la République de Djibouti en raison des problèmes qu'elle rencontre dans le domaine de la Santé. Le ministère de la Santé, a-t-il ajouté, a apporté son aide à la partie djiboutienne à chaque fois que ce pays le demandait notamment pour la formation des cadres et paramédicaux. Des promotions d'étudiants djiboutiens sortent chaque année de l'université algérienne dans différentes spécialités médicales et paramédicales, a rappelé le ministre, soulignant que 75 étudiants djiboutiens étaient en formation en Algérie.

Sadek
Lundi 1 Février 2010 - 23:01
Lu 898 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+