REFLEXION

EN MARGE DE LA COUPE D’ALGERIE DE PECHE EN APNEE : Le wali tend la main aux pêcheurs de la Stidia

Que la petite ville de La Stidia-Plage à 400 lieux à l’Ouest d’Alger, abrite un évènement de l’envergure de la coupe nationale de la pêche en apnée, c’en est là une circonstance qui n’a pas manqué de subjuguer les Stidians, ses visiteurs nationaux, étrangers, mais surtout ses pêcheurs. Car outre la compétition, Mr le wali n’a pas manqué de tendre une main généreuse aux pêcheurs de la localité.



EN MARGE DE LA COUPE D’ALGERIE DE PECHE EN APNEE : Le wali tend la main aux pêcheurs de la Stidia
C’est en effet un wali décontracté qui eut en ce vendredi automnal bien que paré d’un soleil printanier, l’honneur de donner le coup d’envoi pour le lancement de la coupe d’Algérie de pêche en apnée. Et pour l’autre coup de starter en eau, Mr Ouadah Houcine, débarrassé de sa cravate, n’a pas hésité d’embarquer non pas sur un zodiac de la protection civile, mais à bord d’une felouque, à la demande du Dr Allel le président de l’association Méridial. Ce qui a mis le responsable dans le véritable bain que les marins vivent, souvent dans des conditions extrêmement dangereuses notamment en temps de houles pour sortir et regagner l’abri de pêche naturel. Cette occasion a permis au président de Méridial (Méridien d’Algérie) la rencontre du responsable de l’Exécutif et delà lui dresser un tableau presqu’exhaustif sur les embarras que vit le monde de la pêche au village. D’où la décision prise par Mr le wali de dégager un terrain dans les parages à effet d’abri destiné pour l’entrepôt du matériel des pêcheurs. Acte lequel a été bien apprécié par l’assistance de pêcheurs présente sur place, en attendant l’autre projet d’envergure de port de pêche et de plaisance. Dr Allel ainsi que le directeur de la pêche ont été chargés à cet effet par le wali, pour établir une fiche technique. L’occasion de la coupe d’Algérie de pêche a été aussi une occasion idoine pour un rapprochement entre Méridial ainsi que le Président de la Fédération Algérienne  de la Ligue de Sauvetage et de Secourisme et d’Activités Subaquatiques, pour mettre en gestation l’idée de création d’un club de plongeurs au profit de La Stidia qui reste, à bien des égards, la Mecque des amoureux des profonds de la grande bleue, et les amateurs de l’autre pêche à la ligne, tout comme les amoureux des randonnées pédestres sur plage, à l’image d’Elisabeth ou de Tchontine la chinoise. Eh oui, La Stidia a toujours ses touristes étrangers. Mais parfois les autorités locales ne le savant pas, ou ne veulent pas le savoir, peut être pour ne pas s’embarrasser d’un autre travail qui s’appelle le tourisme. Et notre amie Tchintone n’a pas manqué de nous poser cette question à cet égard : « pourquoi les responsables de votre ville n’ont pas nettoyé la chaussée de ces résidus d’éboulement à l’issue des pluies ? ». Mais bon, espérons que les Stidians éliront cette fois-ci un meilleur maire, capable de relever le défi et de rendre La Stidia comme disaient ses bâtisseurs, les Allemands : «  La Stidia beau village, toujours baptême jamais mariage ». Seulement, faudrait-il  encore que nos candidats eussent lu le livre de Michel Drosson !

Ilies Benabdeslam
Lundi 26 Novembre 2012 - 00:00
Lu 645 fois
A LA UNE
               Partager Partager


1.Posté par Ghodbane3labladi le 27/11/2012 11:25
La campagne électorale pollue toutes les activités sportives et culturelles .La mentalité des "organisations de masse du parti " est comme le chiendent : on a beau l'arracher, il repousse.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+