REFLEXION

EN L’HONNEUR DU GRAND ARTISTE PEINTRE « MOHAMED KHADDA» : Une rencontre nationale sur les arts plastiques à Mostaganem

Une exposition en l’honneur de l’artiste Mohamed Khadda a été programmée à la maison de la culture Ould Abderrahmane Kaki du 29 au 31 janvier en cours. Au menu de cette manifestation, qui s’inscrit dans le cadre de la rencontre nationale sur les arts plastiques, des films seront projetés et des expositions de photos seront organisées ainsi que l’inauguration d’ateliers de peinture.



En effet, 22 ans après sa mort, l'artiste peintre Mohamed Khadda a réussi son pari d’être une toile qui ne s’érodera jamais. Né le 14 mars 1930 à Mostaganem, ce dernier est considéré comme l'un des fondateurs de la peinture algérienne contemporaine et l'un des principaux représentants des peintres du signe. Sculpteur, illustrateur de livres et peintre, Mohamed khadda s’est éteint à l’âge de 61 ans le 4 mai 1991 à Alger. Pour cette rencontre culturelle, une pléiade d'artistes ainsi que des étudiants en art plastique y participent. Un projet qui ambitionne d'attirer plus de monde pour faire connaitre cet artiste Mostaganémois dont le nom redore l’école des beaux-arts. Le programme, faut-il le signaler, avait débuté dans la matinée du mardi à 9 h à la maison de la culture par une cérémonie d’inauguration en présence des autorités locales et de nombreux artistes. Devant un parterre d'invités, madame la directrice de la culture a prononcé une allocution où elle a souligné l'importance de cette manifestation culturelle pour les échanges d'expériences entre artistes et étudiants. Cette rencontre était d'abord pour contempler les différentes expositions puis ensuite voir le coup de génie des artistes à l'intérieur des ateliers à travers leurs différentes toiles et parmi eux M. Guettaoui Sid Ahmed artiste peintre spécialiste dans la miniature qui a participé à cette manifestation avec deux toiles de style impressionisme qui traite  de l’enfance. Parmi les artistes présents qui ont été nombreux, ceux qui ont côtoyé l’artiste dans sa vie ainsi que certains membres de sa famille. Pour la suite du programme quelque dizaine de toiles de l’artiste Mohamed Khadda traitant de différents sujets ont été exposées pour être admirés par le public. En outre, des conférences débats seront animées par des professeurs en l’occurrence messieurs : Abderrahmane Aydoude et Abed Aboubakre Sedik tout le long de ces 3 journées avec des thèmes éclairants sur l’artiste, sa vie et ses œuvres, et ce, en parallèle avec l’ouverture de plusieurs ateliers de peinture. Décidemment, bien qu'il s’agisse d’une manifestation organisée en l'honneur à Mohamed Khadda, il est de fait une manière de saluer tous les autres artistes algériens morts pour que cet art reste toujours vivant. 

Bouziane Kamel
Mercredi 30 Janvier 2013 - 00:00
Lu 369 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+