REFLEXION

EN L’ABSENCE DE LA DCP : Des boulangers cèdent la baguette à 10 dinars



EN L’ABSENCE DE LA DCP : Des boulangers cèdent  la baguette à 10 dinars
Finalement, et après de rudes tentatives presque toutes avortées pour la révision du prix du pain, les boulangers ont fini par imposer le prix de la baguette au poids douteux à 10 dinars au lieu de 7,50 dinars officiellement fixé par l'état. C'est en profitant des jours de fêtes et la forte pression sur le pain que les boulangers ont décidé de défier toute autorité et narguer tous les consommateurs qui sont pénalisés encore par cette hausse forcée. Avec un pouvoir d'achat qui s'érode de jour en jour par des augmentations répétées, les ménages  ne savent plus où se donner la tête et se sentent lâchement lâchés par ceux qui sont censés les protéger contre ces attaques permanentes émanant de commerçants sans le moindre scrupule. Interrogé sur la cession de la baguette à 10 dinars, un boulanger répond par une autre question :" Où étaient les contrôleurs lorsque le pain s'achetait à 40 dinars la baguette sur les trottoirs par des consommateurs qui se bousculaient pour l'avoir !". Alors, qui a tort et qui a raison?                

L.AMMAR
Vendredi 7 Septembre 2012 - 23:00
Lu 365 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par le misérable le 11/09/2012 19:20
celà fait trois aans si ce n'est pas plus que le prix de la baguette de pain de qualité médiocre varie entre 10 et 15 da

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+