REFLEXION

EN L’ABSENCE D’UNE OPERATION DE DERATISATION : Enregistrement de 616 cas de morsures de rats à Oran



La prolifération des rats constitue une vraie menace pour les citoyens à travers les rues et ruelles à Oran, notamment au centre-ville à cause de l’accumulation des ordures qui se propagent à travers le moindre recoin de la ville d’El Bahia, en l’absence de campagne de dératisation. Dans ce contexte, des sources crédibles  du service de prévention auprès de la direction de la santé et de la population, ont indiqué l’enregistrement de 616 cas de morsures de rats, tout en mettant en garde contre le danger de la blessure qui peut entrainer de multiples complications et menace la personne de graves maladies, ce qui exige d’accorder beaucoup d’intérêt à l’assainissement de l’environnement, et au nettoyage des rues par l’éradication des rats et des chiens errants, où selon les mêmes sources, la plupart des  cas de morsures enregistrés, ont été signalés au niveau des vieux bâtiments et quartiers populaires, où s’entassent beaucoup d’ordures notamment au niveau des caves des immeubles.    

Touffik
Dimanche 18 Octobre 2015 - 18:29
Lu 166 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+