REFLEXION

EN GUISE DE PROTESTATION : Les bureaux de poste à travers la wilaya fermés hier de 8h à 10 h

Les travailleurs d’Algérie-poste des 32 communes, tous corps confondus, ont observé un arrêt de travail de deux heures (de 8h à 10h), dans la matinée d’hier, pour protester contre l’abus d’autorité exercé sur eux par la nouvelle coordinatrice.



EN GUISE DE PROTESTATION : Les bureaux de poste à travers la wilaya fermés hier de 8h à 10 h
En marge du Sit-in observé, dans la matinée d’hier, de 8h à 10 h, devant la poste principale du chef-lieu de wilaya, par les employés, tous corps confondus, de cette institution M. Benosmane Bendehiba, en sa qualité de receveur et syndicaliste, a tenu un point de presse au cours duquel il a brossé un tableau sur la situation qui prévaut au sein des structures d’Algérie poste de la wilaya de Mostaganem. L’ensemble des bureaux de poste répartis à travers les 32 communes, comptent 418 employés, tous corps confondus. A l’exception de 5 bureaux de poste, notamment ceux de Hassi Mamèche, La Pépinière et Ouled Chafaâ, qui n’ont pas répondu à l’appel, tous les autres bureaux de poste sont restés fermés entre 8h et 10 h. La décision d’observer un arrêt de travail de deux heures, dans la matinée de ce lundi, intervient à la suite de plusieurs plaintes des travailleurs restées sans suite depuis le mois d’Octobre dernier. A ces plaintes s’ajoutent les décisions arbitraires dont sont victimes les employés. A titre d’exemple, un simple retard est sanctionné par un renvoi de l’agent, selon M. Benosmane. «Depuis, les employés, travaillant sous la pression, sont stressés et c’est ainsi que la situation a dégénéré », ajoute t-il. Selon ce même responsable, sur l’ensemble du personnel d’Algérie poste 22 agents ont fait l’objet de sanctions abusives eu égard aux fautes qui leur sont reprochées. « Un autre exemple, plus frappant, concerne le receveur du bureau de poste d’Ouled Hamdane. Ce dernier est tombé malade sur son lieu de travail. Transporté en urgence à l’hôpital, le médecin lui a prescri un arrêt de travail de 3 jours. Le congé de maladie a été refusé par la coordinatrice et l’intéressé s’est vu renvoyé », dira en outre, M. Benosmane. Selon lui, les problèmes ont surgi depuis l’installation, en avril 2009, de la nouvelle coordinatrice de wilaya. Le 05-11-2009, le coordinateur régional d’Algérie pose a effectué une visite à Mostaganem au cours de laquelle les travailleurs lui ont fait part de leurs problèmes respectifs. Depuis, aucune suite n’a été donnée à leurs doléances. Sur ce, les employés sont unanimes et demandent une commission d’enquête suivie d’une confrontation des travailleurs avec la coordinatrice. S’ils n’obtiennent pas de réponse dans les 8 jours qui suivent, conformément aux textes en vigueur, les travailleurs se disent décidés à observer une grève illimitée. Ces derniers ont reçu 3 télégrammes de soutien de la part de leurs collègues d’Oran, Sidi -Bel -Abbès et Saïda.

M. Belderrar
Lundi 28 Décembre 2009 - 23:01
Lu 647 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 23-09-2017.pdf
3.88 Mo - 22/09/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+