REFLEXION

EN DEPIT DE LA CHALEUR, LA SARDINE A 500 DA A ORAN



Plusieurs citoyens boudent la sardine depuis  que son prix a connu une forte augmentation variant entre 400 dinars et 500 dinars le kilo dans de nombreuses régions de la wilaya, et ce  malgré la saison d’été.  Il suffit d’une tournée au  marché de la « Bastille », à Medina el jdida « nouvelle ville » ou au marché couvert de l’USTO, pour constater de visu la cherté des prix élevés de la sardine que certains vendeurs attribuent à la rareté du poisson, ce qui nous ramène à la loi de ‘’l’offre et de la demande’’. L’un des commerçants a déclaré, « malgré que la pêche de poissons en cette période est très convenable, les prix de l’ensemble des poissons n'ont pas connu une baisse de même pour les sardines, qui étaient accessibles à tous, en particulier les ménages à faible revenu.                     

Touffik
Dimanche 24 Août 2014 - 18:18
Lu 188 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+