REFLEXION

EN ATTENDANT LA VENUE D’UN NOUVEAU CHEF DE DAÏRA : 27000 demandeurs de LPA dans l’expectative à Oran

27000 postulants au logement participatif aidé, inscrits au niveau de la daïra d’Oran, devront encore attendre les listes des bénéficiaires, après la nomination d’un nouveau chef de daïra, en remplacement de Bouchama, l’ancien chef de daïra, appelé à d’autres fonctions.



Au regard de l’enjeu et face à la crise du logement qui fait rage dans la capitale de l’Ouest, les Oranais qui misent gros sur la réussite du programme LPA sont en ébullition et espèrent ne pas voir se répéter le fiasco de l’ancien programme LSP dont certains quotas n’ont toujours pas été livrés après 10 ans de leur inscription et de leur lancement. En attendant que les procédures avancent, les 27.000 postulants au logement participatif aidé (LPA) dans la daïra d’Oran sont appelés donc à faire preuve de plus de patience par rapport à leurs concitoyens des autres  huit (8) daïras de la wilaya. En effet, les postulants ont, depuis une dizaine de jours, commencé à être contactés au niveau des autres daïras, alors que la procédure n’est toujours pas entamée du côté des services concernés de la daïra d’Oran. Dans le souci d’avoir plus d’explications à ce sujet, nous avons appris de sources concordantes que la raison de ce retard serait liée au changement effectué à la tête de ladite daïra. Ceci suite à la nomination du désormais ex -chef de la daïra d’Oran, M. Mohamed Bouchama, en qualité de secrétaire général (SG) de la wilaya de Tizi-Ouzou. Ce changement serait selon nos sources, à l’origine de la rupture de la procédure. A cet effet, nous avons appris également que la liste des souscripteurs au LPA a été bel et bien reçue par l’OPGI sur disquette, mais doit être approuvée par le nouveau chef de daïra qui n’a toujours pas été installé. Il y a lieu de noter que l’office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) a enregistré 41.381 demandes LPA pour la wilaya d’Oran dont 7.027 à la daïra Bir El Djir, 2.539 à Ain El Turck, 889 à Arzew, 698 à Gdyel, 559 à Boutlélis, alors que pour Béthioua et Oued Tlélat, on a enregistré respectivement 485 et 198. Les listes définitives seront affichées au cours des quelques jours à venir. L’opération touchera, principalement, la liste préliminaire qui a été prise en charge par l’OPGI et la daïra en collaboration avec les promoteurs immobiliers, qui se chargent de la réalisation du programme LPA. Suite  à une enquête inopinée qui a été entreprise, dans ce cadre, dans le souci de vérifier la crédibilité des informations fournies par les postulants, durant l’étape d’inscription à cette formule.

Medjadji. H
Lundi 18 Novembre 2013 - 17:08
Lu 612 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+