REFLEXION

EMIGRATION CLANDESTINE : 11 jeunes harraga arrêtés et 9 refoulés d’Espagne

Les tentatives à l’émigration clandestine sont devenues presque des sujets de faits divers. Les gardes côtes sont sur le qui-vive, plus particulièrement au niveau des côtes ouest de la wilaya. Hier, tôt le matin pas moins de 11 harraga ont été interceptés et 9 autres refoulés d’Espagne.



EMIGRATION CLANDESTINE : 11 jeunes harraga arrêtés  et 9 refoulés d’Espagne
Au cours de la nuit de samedi à dimanche, 11 jeunes candidats à l’émigration clandestine ont été appréhendés par les services du groupement des gardes côtes à bord d’une embarcation de 7,20 m. Les jeunes harraga, munis d’équipement indispensables pour une telle traversée, se sont rendus vers l’après midi à la plage dite « Sonaghter », distante de 10 Km à la sortie est du chef-lieu de Mostaganem, pour tenter l’aventure en direction de l’Espagne. Cependant, le plan qu’ils ont élaboré pour rejoindre l’eldorado échoua du fait que les gardes côtes de Mostaganem les ont interceptés à quelques 5 milles nautique au nord de Mostaganem. Le phénomène de l’émigration clandestine sur les côtes ouest du pays semble annoncer une reprise, probablement à la faveur de l’amélioration des conditions météorologiques. Il est à signaler que le groupe de harraga est composé de 11 jeunes émigrants clandestins nationaux dont 9 originaires de Mohammadia, wilaya de Mascara et 02 de Mostaganem. Ces derniers seront présentés aujourd’hui devant la justice. Par ailleurs, les services compétents espagnols viennent de refouler 9 harraga qui étaient placés dans un camp de rétention situé dans la cité balnéaire de Cartagena ; ces jeunes harraga, qui ont quitté l’Algérie il y a plus de mois (Octobre), à partir des côtes de Mostaganem, sont arrivés avant-hier chez eux après avoir été débarqués au port de la ville d’Oran. Par ailleurs, des sources d’information sûre ont affirmé que deux passeurs originaires de Ben Abdelmalek Ramdane ont été appréhendés les services de la gendarmerie aidés les gardes communaux au niveau de la plage El Marsa, en fin de semaine écoulée. Ils ont été présentés devant le procureur de la République, près le tribunal de Sidi Ali, hier dimanche, apprend- on. La même source a ajouté qu’il a été procédé à la saisie d’une embarcation de 4x80 m, de 7 jerricans d’essence de 20 litres chacun et deux cabas pleins de vivres.

Houssam et Touati
Dimanche 13 Décembre 2009 - 23:01
Lu 817 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+