REFLEXION

EMBARQUES A PARTIR DES COTES MOSTAGANEMOISES : 23 harraga sans nouvelles depuis 5 jours



L’angoisse et la peur ne cessent de s’amplifier pour s’emparer de plusieurs familles Mostaganémoises issues des quartiers tels que Tijdit, les 800 logements, Radar, el Horia, concernant les rumeurs qui circulent sur la disparition probable en mer de leurs enfants qui ont tenté de quitter le territoire pour rallier les côtes espagnoles. En l’absence d’informations fiables sur le sort de leurs enfants qui ont pris le départ à bord d’une barque de fortune d’une longueur de 5.80 mètres au nombre de 23 harragas, parmi eux des étudiants, des universitaires et de mineurs. Ces familles vivent le calvaire de l’attente et du suspens depuis le départ de leurs progénitures la semaine dernière à bord d’une barque à partir des côtes de « sonaghter» à l’est de Mostaganem vers l’Espagne. Selon la source, cette traversée, à haut risque à partir des côtes mostaganémoises est la plus importante depuis celle intervenue en été 2009 par laquelle plus de 60 jeunes ont quitté le territoire de la wilaya à bord de 5 barques de fortunes. Les familles du groupe composé de 23 harragas tous des jeunes sont sans nouvelle depuis jeudi dernier, le jour de départ de ces harragas vers l’autre rive de la méditerranée après avoir versé la somme de 60 milles Da à l’un des marins pêcheurs qui s’est occupé des formalités pour ce voyage de la mort. Rappelons par ailleurs que 44 harraga auraient été arrêtés sur les rives espagnoles

B. Larbi
Mardi 21 Septembre 2010 - 00:01
Lu 1106 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+