REFLEXION

ELLE SERA OPERATIONNELLE EN 2017 :Projet de construction d'une centrale électrique de 1.200 mégawatts

La Sonelgaz, qui a été sévèrement critiquée par les usagers en raison des innombrables coupures constatées en été notamment, semble décidée de prendre le taureau par les cornes.



ELLE SERA OPERATIONNELLE EN 2017 :Projet de construction d'une  centrale électrique de 1.200 mégawatts
Cette nouvelle politique répond, selon les termes de la cellule de communication auprès   dela direction de Mostaganem, à d’ambitieux investissements pour l'amélioration de la qualité et la continuité de service. Opérations qui relèvent d’un programme d’action scindé en deux parties. Le premier s’attelant sur un programme à court terme, à échéance de l'été 2013, la réalisation de 282 postes maçonnés et 46 postes aériens à travers les 32 communes que compte la wilaya de Mostaganem. D’après le même service, les spécificités de ces postes répondent à des exigences par rapport à l'importance de chaque commune en termes de consommation. Ces ouvrages totaliseront approximativement 200 km de câbles MT et 453 km de câbles BT. Toutes les parties prenantes à cette opération (Daïra pour les assiettes foncières et APC pour les autorisations de voieries) ont été associées et sensibilisées à l'urgence de ce très ambitieux programme.Pour ce qui est du plan d'action à moyen terme, il s’agit de la décision relevant du Groupe-Sonelgaz pour renforcer sa production d'électricité par la réalisation de 09 centrales, dont 03 à l'Ouest (Nâama, Boutlelis et Mostaganem). Celle de Mostaganem, est une centrale de production d'électricité d'une puissance installée de 1.200 mégawatts = 800MW (CC) + 400MW (TG). Projet lequel relève en fait du cadre du plan d’urgence des moyens de production 2012-2017. Son site a été choisit sur la côte-Est à une douzaine de kilomètres de la ville,  à la lisière de la société de dessalement d’eau de mer, sur une superficie de 80 hectares.  Ce qui permettra d’après les dires de la Sonelgaz  d’une installation dans les meilleures conditions de toute la production proposée. Côté technique, le raccordement de cette ambitieuse centrale au  gaz naturel, se fera à partir de gazoducs GZ par la réalisation d'un nouveau gazoduc en 28'' sur 40 km environ. Alors que pour l'évacuation de l'énergie électrique, il est proposé la réalisation de deux lignes 400 kV issues de la future centrale vers le futur poste de Port-Aux-Poules (Marsat-El-Hadjadj) 400/220kV (2015) au niveau de la Macta. Aussi, un renforcement à travers la réalisation d'une ligne 400kV à partir de la future centrale de Mostaganem vers le poste 400/220 kV Oued el Abtal (Mascara) est nécessaire. La mise en service de la centrale CC devrait avoir lieu en 2017. Néanmoins, une ligne de 400/220 kV qui sera livrée en 2015 et qui reliera le futur poste à la Macta. Par ailleurs, pour ce qui est du projet de réalisation d'un poste à Ain Tèdelès de type: 60/30Kv, les études sont déjà en cours. Quant au projet de réalisation d'un poste à Mostaganem (Route du Port) de type: 60/10Kv, ses études ont été réalisées et les travaux lancés.

Ilies Benabdeslam
Vendredi 5 Octobre 2012 - 23:00
Lu 1481 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+