REFLEXION

ELLE INTERVIENT CHAQUE ANNEE LE 8 OCTOBRE : La diplomatie Algérienne célèbre sa journée



C’est mardi prochain que sera célébrée, au siège du ministère des Affaires étrangères, la Journée nationale de la diplomatie algérienne, au cours de laquelle un vibrant hommage sera rendu aux victimes du devoir diplomatique de l’Etat Algérien, par l’expression de vives pensées aux diplomates détenus par les terroristes au Mali ainsi qu’une conférence de presse, qui sera tenue la veille, sur le thème général ‘’Diplomatie et communication institutionnelle au service de l’Algérie’’  et qui sera animée conjointement par M. Ramtane Lamamra, ministre des affaires étrangère, M. Abdelkader Messahel, ministre de la communication et par Madjid Bouguerra, Ministère délégué chargé des affaires maghrébine.  La célébration de la Journée nationale de la diplomatie algérienne intervient chaque année le 8 octobre, date qui a vu l’Algérie, pour rappel au lendemain de son indépendance devenir membre à part entière de l’instance onusienne, le 8 octobre 1962. Les rappels et les souvenirs qui seront évoqués sur le rôle de la diplomatie vont illustrer la pertinence du rôle exercé par la diplomatie algérienne sur les plans, régional, continental et international. Qu’il s’agisse du rôle diplomatique de soutien aux luttes des peuples pour la liberté et l’indépendance et pour l’équité et l’égalité dans les rapports internationaux. Le mouvement des pays non- alignés a été l’un des espaces où la diplomatie algérienne s’est illustrée amplement par son rôle joué pour peser sur le cours que devait emprunter les questions posées en ces temps. Par ailleurs, on évoque, souvent, l’expression de feu Houari Boumediène qui a eu à déclarer que «l’Algérie pratique une diplomatie à l’image de son peuple, fier, incommode, rebelle et ne se plie pas (ne courbe pas l’échine, ndlr)». Il est à rappeler que le sommet d’Alger des pays non-alignés en 1973 a été d’une grande résonnance, un rendez-vous qui a vu l’ONU solliciter par Alger pour tenir une session spéciale aux questions économiques, période où le prix du pétrole était en dessous des prix des autres matières premières.   

Charef Slamani
Samedi 5 Octobre 2013 - 10:49
Lu 140 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+