REFLEXION

ELLE AGISSAIT A PARTIR DES BAINS THERMAUX DANS LA REGION DE MAGHNIA : Une étudiante à la tête d’un réseau de trafic de comprimés ‘’Ecstasy’’ à Relizane

Les services de la police judiciaire auprès de la Sûreté de daïra d’Oued Rhiou, wilaya de Relizane, sont parvenus dernièrement à démanteler un réseau ‘’féminin’’, spécialisé dans la commercialisation de comprimés de psychotropes, selon des sources sécuritaires



Il s’agit de deux filles, l’une d’elles réside à la cité « Rakik Abdelkader » à Oued Rhiou, une étudiante en 3ème année universitaire,  âgée de 20 ans, et  la deuxième fille, est âgée de 22 ans et réside à Merdja Sidi Abed, selon la même source. L’opération de démantèlement est intervenue après un plan minutieux des services de la police qui a permis de surveiller les pas et gestes des deux mises en cause pendant un mois, sur la base de fiables informations précisant la présence d’activités suspectes de ces deux filles, en matière de commercialisation de comprimés de psychotropes que l’une des deux filles s’est habituée à les récupérer des régions environnantes de la ville de Maghnia, en fréquentant couramment les bains maures de la Région, où elle se procurait ce genre d’hallucinogènes auprès de jeunes étudiantes universitaires, et de jeunes filles de la région, selon la même source. Bien suivies à l’œil, les deux mises en cause se font arrêter en flagrant délit par les éléments de la police qui ont découvert dissimulée sous leurs vêtements une quantité de comprimés de psychotropes de type « ecstasy », précise la même source.

Touffik
Dimanche 1 Février 2015 - 16:26
Lu 573 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+