REFLEXION

ELLE A UTILISE SON CHARME EBLOUISSANT COMME ARME : Une jeune femme escroque des banques de 200 milliards à Oran

Une jeune femme, âgée d’une trentaine d’années environ, et usant de son charme éblouissant a escroqué plusieurs banques à Oran, et volé de très importantes sommes d’argent qui ont été estimées par les services de sécurité à environ deux cents milliards (2.000.000.000,00) de centimes, selon des sources sécuritaires.



Les tenants et aboutissants de cette affaire surhumaine, se sont déroulés dernièrement, et suite auxquels, les services de sécurité ont procédé à l’arrestation de la mise en cause après la déposition de plainte à son encontre par dix victimes qui ont été tout simplement escroquées selon la même source. Les différentes investigations lancées immédiatement par les services de sécurité ont démontré que la suspecte était bien renseignée par les différents journaux sur les différentes annonces publicitaires relatives à la mise en vente d’entreprises, ou de parcelles de terres situées dans les zones industrielles à Oran. Ainsi, elle choisissait la meilleure annonce pour contacter ensuite l’intéressé et se rendre jusqu’à chez-lui, pour lui faire une proposition d’achat, en se faisant passer pour une représentante d’une société. Aucune des victimes ne s’est doutée du mensonge de la jeune femme qui utilisait son charme éblouissant voire magique, pour passer inaperçue. Une fois l’accord de principe donné par la victime pour la transaction d’achat, la belle femme exigeait de la victime l’acte notarié pour compléter soi-disant le dossier administratif falsifié pour demander un prêt bancaire en contrepartie de l’hypothèque du bien en question selon la même source. L’opération d’escroquerie s’est répétée 10 fois et la suspecte belle femme changeait de look à chaque fois qu’elle se rapprochait d’une banque pour qu’elle ne soit pas identifiée. Cette dernière malgré son faible niveau d’instruction, limité seulement à la sixième année primaire, elle est douée d’intelligence. La jeune femme a été arrêtée  suite à une opération entamée par la police pour l’identification d’un jeune qui a été trouvé en sa possession deux cartes d’identité avec la même photo, et suite à son audition, il a dénoncé la jeune femme qui a été  arrêtée et passée à l’aveu. Présentée à la justice, elle a été placée en détention préventive en attendant son jugement  précise la même source.

Touffik
Lundi 27 Janvier 2014 - 17:43
Lu 3024 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+