REFLEXION

ELLE A CHOISI ALGER POUR PRESENTER FRANCE 24 EN ARABE : La directrice générale déléguée de France 24 à Alger



ELLE A CHOISI ALGER POUR PRESENTER FRANCE 24 EN ARABE : La directrice générale déléguée de France 24 à Alger
«Aujourd’hui nous allons passer à une diffusion en arabe 24 heures sur 24, sept jours sur sept.» C’est ce qu’a déclaré Christine Ockrent, la directrice générale de France 24, dimanche 10 octobre 2010, lors de la conférence de presse animée devant un parterre de journalistes, à la salle Hamma de l’hôtel Sofitel d’Alger. Après donc quatre années d’existence, France 24, la chaîne de l’information en continu, lancera mardi prochain à 11h (heure algérienne) France 24 en arabe. Cette annonce, Ockrent l’a qualifiée « de bond en avant dont nous sommes particulièrement fiers (…) » Et d’ajouter : «nous considérons qu’il est très important qu’une chaîne française s’exprime dans l’une des grandes langues du monde.» Par ailleurs, elle a affirmé que la chaîne française ne changera pas son contenu et gardera le même principe : l’information et rien que l’information. Cette chaîne traitera de l’actualité internationale selon une perspective et une interprétation françaises. Pourquoi passer à une diffusion de 24h/24 ? Selon l’interlocutrice, cette nouvelle plage horaire permettra de conquérir le téléspectateur arabophone qui aura à partir de demain mardi un contenu informatif à n’importe quel moment de la journée et ce selon un traitement français de l’actualité internationale. « Il est évident que ce que l’on a l’habitude d’appeler le Monde arabe, moi je préfère l’appeler les Mondes arabes, est pour tous les grands médias d’informations aujourd’hui à la fois un enjeu, un marché et un test majeur.», a t-elle dit. Allant plus loin dans les déclarations et explications, la directrice générale de France 24 a insisté sur le fait que cette chaîne a une manière particulière de traiter l’information : «Nous avons une manière de débattre, de confronter les points de vues, d’alimenter des visions contradictoires complémentaires que nous espérons enrichissantes dans nos débats sur l’évolution de nos sociétés, sur l’économie bien sûr, sur les contrastes et la complexité du monde, que la télévision qui est un média simplificateur se doit d’expliquer. » Ce plus pourrait lui être favorable et lui permettre d’occuper une bonne place dans le paysage audiovisuel et médiatique arabophone. En plus clair : France 24, version arabe nouvelle, peut faire face et même faire concurrence aux différentes chaînes satellitaires arabes.

Yacine
Mardi 12 Octobre 2010 - 00:01
Lu 371 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+