REFLEXION

ELECTION PRESIDENTIELLE : Une campagne électorale ignorée à Mostaganem

Alors que la campagne électorale clôture sa première semaine, les citoyens des quatre coins de la wilaya de Mostaganem, semblent vaquer à leurs occupations quotidiennes en ignorant complètement l’évènement politique qui anime le Pays. Seuls, les membres des directions de campagnes des trois candidats (Bouteflika, Benflis et Hanoune) tentent par des moyens improvisés de lui offrir une cadence de croisière qu’elle n’a pas encore gagner.



S’agissant des trois autres candidats (Moussa, Belaid, Rebaine), leurs représentants ne paraissent point pressés, ils demeurent encore absents de la scène politique mostaganemoise. Interrogés sur le sujet, certains citoyens, semblent  ignorer le lancement de la campagne, à cet effet, ils disent n’avoir aucune idée de sa durée, et ne connaissent des candidats aux élections présidentielles du 17 Avril que le Président de la République Abdelaziz Bouteflika. M.K.M, un postier en retraite affirme que depuis qu'il est parti en retraite, il ne lit plus les journaux et ne regarde pas la télévision, il se contente de siroter un bon thé au café "El Maghrib" avec des amis, et tient à être le plus loin possible de la politique et de tout se qui se rapporte à elle. De son côté un jeune plombier, H. est plus direct, il ne s’occupe que  de son métier et fréquente la Salamandre où il se distrait à mort  tous les soirs avec sa bande de copains. Aux quartiers généraux de certaines directions de campagnes de candidats que nous avons pu visiter pour les besoins de l'article, un silence semble dominer les lieux, et seules les affiches des candidats emplissent les pièces des directions avec des piles de programmes des candidats. Un membre d'une représentation d'un des candidats tente de justifier ce manque de dynamisme de la campagne électorale qui entame sa deuxième semaine, par le manque de moyens financiers et matériels. L'unique candidat qui semble être soutenu en ville, reste Abdelaziz Bouteflika, de par le foisonnement de ses posters qui ornent déjà les locaux commerciaux et viennent de faire leur apparition, placardés sur des bus de transport public.  

L. AMMAR
Samedi 29 Mars 2014 - 17:10
Lu 157 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+