REFLEXION

ELECTION PRESIDENTIELLE : Six partis appellent Bouteflika à briguer un 4ème mandat



Les présidents et représentants de six partis politiques réunis autour d’ une « coalition consensuelle » qui porte le nom de ‘’Union de l'Assemblée nationale" ont  appelé, avant-hier, après une réunion qui les a rassemblés,  le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, à se présenter à la prochaine élection présidentielle. Les présidents et représentants des six partis sont ceux du Parti de la voie authentique (PVA), du Front national de l’authenticité et des libertés, du Mouvement national des travailleurs algériens, du Front démocratique libre (FDL) et du parti du renouveau et du développement (PRD). Ces derniers ont, lors d’un rassemblement à la maison de la culture ‘’Abdelmadjid Chafiite’’, déclaré qu’ils vont mener une campagne massive pour informer l’opinion publique de l'importance de la candidature et de l'élection du président Abdelaziz Bouteflika, pour un quatrième mandat présidentiel ". Les initiateurs de cet appel ont précisé que le but de la formation de ce bloc fait partie de la reconnaissance de tout ce qui a été réalisé par le Président Abdelaziz Bouteflika en Algérie et de l’importance de sa contribution à la  restitution de la place de l’Algérie dans le concert international et son rôle dans le recouvrement de la stabilité et la sécurité, ainsi que dans le développement. Le porte-parole de la ‘’coalition consensuelle’’, M. Abderrahmane Sellam a souligné que les partis membres de l’alliance ont vu le jour à la faveur des réformes politiques engagées par le président Bouteflika et leur initiative constitue "le couronnement de larges consultations entre ces partis". Au cours d’un point de presse tenu en marge du meeting, M.M. Houari Hamidi, Abderrahmane Sellam, Rabah Brahimi et Abdelhamid Djeldjelli, représentants de cette coalition, ont affirmé que leur initiative reste ouverte à tous ceux qui soutiennent la candidature pour un 4ème mandat du président Bouteflika. Ils ont également souligné qu’en cas de non-acceptation du Président Abdelaziz Bouteflika de se présenter à un quatrième mandat, ils soutiendront la personne que M. Bouteflika viendrait à soutenir. Les membres de cette coalition ont invité la classe politique à «la nécessité de s’éloigner de la politique de diffamation envers les personnes et à s’imprégner des règles morales de la pratique démocratique ».                      

Touffik
Dimanche 19 Janvier 2014 - 17:46
Lu 207 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+