REFLEXION

ELECTION PRESIDENTIELLE : Qui sera le directeur de campagne de Bouteflika ?



Les signes distinctifs commencent à devenir claires et suggèrent la possibilité d'une entrée du président Abdelaziz Bouteflika, dans  la course de la prochaine élection présidentielle, que plusieurs sources confirment, y compris les dirigeants des grands partis, entre autres, le « FLN », le « RND », « TAJ », et le « Mouvement populaire » , et aussi des personnalités politiques et nationales, ainsi que  d'autres indépendantes qui confirment  que le président Bouteflika va annoncer officiellement sa candidature à la présidence de l'Algérie pour un quatrième mandat dans les prochains jours. Avec ces nouvelles données, qui donnent  plein d’enthousiasme dans l'arène politique et médiatique ces jours-ci, la question a émergé de savoir qui sera l’homme de confiance du Président?, pour lui confier la tâche de superviser la campagne électorale, du fait que le premier ministre, Abdelmalek Sellal, s’était occupé de cette tâche deux fois de suite en 2004 et 2009, il  ne sera peut être pas en mesure de terminer la troisième relative à cette campagne 2014 pour le président , vu que ce dernier occupe un poste souverain et préside le  comité chargé de préparer les élections du 17 Avril prochain. Cependant, l’exclusivité de ce choix de candidats à cette tache, pourrait se limiter à quelques noms seulement, d’où les prévisions augurent remarquablement des noms spécifiques, précédés par celui du ministre Amar Ghoul, président du parti « TAJ », pour qu’il soit  directeur de la campagne électorale du candidat « Abdelaziz Bouteflika », D’autres noms émergent  en tête des candidatures pour cette missions, dont l'ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia, qui est apte à assumer le poste de directeur de campagne, vu l’expérience et les connaissances qu’il possède. Ce dernier est aussi considéré comme un des poids lourds en politique en Algérie. Certaines sources  évoquent aussi le nom d’Amara Benyounès, ministre, et Président du Mouvement populaire algérien, pour être le troisième candidat, afin de gérer la campagne du président. Les mêmes sources indiquent que le président n'a pas encore choisi le nom de la personnalité  qui gèrera sa campagne électorale. Notons que les trois personnalités qui ont été mentionnées précédemment, demeurent les noms les plus puissants des candidats pour prendre en charge la mission, dans le cas où le Président Bouteflika  serait candidat à la présidentielle du 17 avril prochain.            

Touffik
Samedi 1 Février 2014 - 18:13
Lu 316 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+