REFLEXION

ELECTION PRESIDENTIELLE 2014



Qatar : Les Algériens installés à Doha ont voté massivement

C'est dans un climat de sérénité et de fraternité que les algériens résidant au Qatar ont clôturé le dernier jour de la présidentielle du 17 avril 2014. En effet, très tôt de cette journée du jeudi, de nombreux électeurs se sont présentés au seul bureau de vote, implanté au sein de l'ambassade de l'Algérie à Doha pour accomplir leur devoir électoral. A noter que le coup d'envoi de cette campagne a été donné ce début de semaine où les portes de l'ambassade ont été ouvertes aux ressortissants composés généralement de cadres et de hauts fonctionnaires qui occupent des postes dans le secteur pétrolier et dans les médias afin d'effectuer leur devoir et ce, conformément à la loi. Nous avons aussi remarqué que l'opération de vote, durant ce jour, a connu une grande affluence. Par ailleurs, à l'entrée de l'ambassade, deux grandes affiches représentant deux candidats accueillent les électeurs. Il s’agit du candidat Abdelaziz Bouteflika et Ali Benflis. Cependant, les quatre autres affiches sont restées vides mettant au devant de la scène le poids de ces deux candidats sur le déroulement du scrutin.         De notre envoyé spécial à Doha : Bouziane Kamel

63,40% de votants dans la wilaya de Tlemcen

L’élection présidentielle du jeudi 17 avril 2014 s’est tenue dans de bonnes conditions au niveau des communes de la wilaya où tous les moyens humaines et matériels étaient mobilisés par l'administration pour la circonstance. En effet, plusieurs électrices et électeurs rencontrés nous ont fait part de leur joie au cours de cette journée et n'ont fait qu'accomplir leur devoir national pour un état fort et développé. Dans ce cadre, les citoyens se sont rendus aux bureaux de vote dès les premières heures de la matinée: à 10 heures il y avait 59547 votants soit 8,96%, à 13 h 194361 votants  soit 29,24 %, à 17 h 276458 votants soit 41,59% et à la clôture de ce scrutin il a atteint un taux de participation de 63,40 % soit 421426 votants. Pour rappel, le nombre d’électeurs inscrits pour cette élection présidentielle  était de 664719 soit 60,70% de la population, estimée à 1006119 dont 310020 femmes (46,64%).   Gadiri Mohammed

Tiaret vote massivement et couronne Bouteflika avec 93,80%

Tiaret vient de faire son choix avec un vote massif dont l’objectif serait la stabilité et la paix, et le seul candidat capable de réussir ce choix, c’est bel et bien M.Abdelaziz Bouteflika qui vient de faire  la cueillette  de 298682 voix, soit 93,80% du total du fichier électoral qui recense 538862 inscrits en signalant que le taux de participation à Tiaret a atteint 62,49%, et la 2éme place a été acquise par le candidat Ali Benflis qui a eu 8696 voix avec un taux de 2,73% suivi de Abdelaziz Belaid avec 4748 voix, soit un taux de 1,49%, la 4ème place revient au PT de Louisa Hanoune avec 2640 voix, soit un taux de 0,83% suivie de Ali Fawzi Rebaine, qui  a eu 2485 soit un taux de 0,78%, et enfin, le dernier classement a été du coté du FNA de Moussa Touati qui a récolté 1182 voix avec 0,37%.         

Le chef de la daïra d’Oued Lili hospitalisé
De source bien informée, l‘on apprend que M. Fethi Kaloucha, chef de la daira d’Oued Lili, située à quelque 25 km de Tiaret a été évacué d’urgence vers l’EPH de Tiaret, suite à un malaise dû au grand volume de travail, ce jeudi 17 avril 2014, aux environs de 21 heures. Il est toujours gardé sous observation médicale. Le wali et les autorités de Tiaret se sont déplacés à l’hôpital ce vendredi 18 avril 2014 pour s’enquérir sur sa situation actuelle.              Aek Berrebiha

69,75% de participation à la wilaya de l’Emir (Mascara)

L’opération de vote de la présidentielle 2014 a été inaugurée au niveau du centre de vote à l’école Cheikh Bouras où le wali de Mascara, M. Ouled Salah Zitouni, a accompli tôt le matin son devoir électoral de citoyen, pour ensuite déclaré à la presse qu’en tant que citoyen et premier responsable de la wilaya a fait son devoir de voter pour son pays et d’où il lance un appel a tous les citoyens et les citoyennes d’aller en masse aux urnes pour exprimer leur voix et choisir le Président de la République. A cet effet, la wilaya de Mascara abrite depuis le 15 avril 2014, la commission des observateurs internationaux composée de 5 membres, deux de la ligue Arabe et 3 de l’UnionAfricaine. Ces derniers ont effectuent plusieurs visites aux niveaux des centres de vote accompagnés  des services de sécurité chargés de leurs protection. Quant au taux de participation, il a atteint les 69,75%.  Dans ce contexte, la daïra de Tighennif, dans l’ensemble des bureaux et à quelques minutes seulement de la fermeture, le taux a atteint 85 à 95%. L’opération de dépouillement s’est déroulée dans de bonnes conditions et dans la clarté totale, la seule remarque à faire, c’est l’abandon des surveillants, le soir, en particulier les filles. L’honneur revient à l’administration qui a pris toutes les précautions pour assurer à ces surveillants le transport jusqu’à leurs domiciles.        B.BOUFADEN

Taux final de participation de 60,85% à Béchar

C’est dans une grande ambiance  entourée d’un climat de sérénité et d’une organisation irréprochable dont seules les wilayas du sud et de l’Algérie profonde en général ont le secret, quand il s’agit de grand événement concernant l’avenir du pays, que les bureaux de vote ont ouvert leurs portes, hier à huit heures, dans la wilaya de Bechar. Il est à signaler l’engouement des électeurs devant les portails de certains centres de vote, notamment aux quartiers populaires et populeux Debdaba, Bechar-Djedid, Gouray et haï Salem était perceptible, et renseigne que les citoyens de cette ville était décidé à s’acquitter de leur droit électoral et répondre massivement à participer au choix de l’élection de leur favori parmi les six candidats en lice pour briguer le poste du président de la République. Aucun n’incident pouvant perturber le déroulement de ce scrutin à travers tout le territoire de cette wilaya ne c’était produit, tout c’était passé dans la sérénité et la clarté parfaite. Il est à rappeler que la wilaya de Bechar dispose de 200 438 électeurs inscrits, répartis  sur 86 centres de vote composés de 432 bureaux de vote. Le taux final de participation était de 60,85%, pour un nombre de votants à la clôture du scrutin de 121 969.                 HADJ FENDAOUI

Bouteflika sort victorieux haut la main à Mostaganem

Que d’encre  a coulé sur les détracteurs ainsi que ceux des pays occidentaux qui voulaient à tout prix discréditer le président de la République aux yeux de son peuple, mais c’était sans compter sur la ténacité et l’amour que portait ce vaillant peuple à son président.  Car quoi qu’il en soit,  le peuple algérien avait foi en lui du fait qu’il n’a pas menti au peuple, mais lui a prouvé concrètement les promesses qu’il leur a donné.
Il leur a promis la paix, les algériens l’ont  eu ainsi que l’emploi, le développement… etc car la liste est longue.  Cependant, le fait marquant dans ces élections présidentielles, c’est que la population toute entière de Mostaganem a prouvé son soutien indéfectible au président Abdelaziz Bouteflika par sa participation massive en atteignant le taux jamais égalé auparavant, celui de plus de 75%. La journée du jeudi 17 avril 2014 restera graver  en lettres d’or  dans les annales de l’histoire algérienne.  Cette journée printanière s’est déroulée dans les bureaux de vote dans un climat serein et des plus conviviaux  où aucun dépassement n’était à signaler et surtout dans un quartier comme Tigditt considéré par certains détracteurs comme chaud. Le fait marquant dans cet évènement, c’est de constater  que les électeurs  étaient tellement conscients et murent politiquement qu’ils ramenèrent avec eux leurs enfants pour leur apprendre comment se déroule le vote pour les initier à cela afin de leur inculquer dans l’esprit que le vote est un devoir constitutionnel pour chaque algérien et que l’éducation quelque soit son genre se fait au berceau et non à 18 ans et que voter, ne doit pas se faire d’une façon machinale, mais que c’est une des premières responsabilités que doit avoir  un citoyen majeur envers son pays pour pouvoir demander  ses droits  en toute légalité car si le citoyen ne vote pas , c’est une fuite en avant impardonnable et qu’il n’aura pas à se plaindre si son droit est bafouer par la suite car il n’était pas adulte pour s’émanciper.  Il est à signaler que dans toute démocratie, aussi bien l’Etat que le citoyen ont des droits et des devoirs chacun d’eux envers l’autre.  Il est à noter au passage que cette participation massive en faveur du président Bouteflika est un message que veut faire passer les citoyens aux détracteurs de l’intérieur ainsi et surtout aux pays occidentaux et plus précisément à certains pays arabes qui croyaient que l’Algérie n’était pas une exception à la règle et qu’ils pouvaient créer un printemps arabe.  Mais le fait est là et que les algériens ont créé un vote sanction aux ennemis de l’Algérie si on peut le qualifier ainsi.  ADEL

Un taux de participation de 78,99% enregistré à Mostaganem
Les Mostaganemois ont voté massivement pour Bouteflika et sont parvenus a se classer à la deuxième place après Relizane en obtenant un taux de participation des plus satisfaisant à l’échelle nationale (79,88% ) dont 75% des électeurs ont choisi Abdelaziz Bouteflika . Il n'ont point attendu l'annonce des résultats primaires de l’élection présidentielle, à vingt heures déjà, les partisans de Bouteflika défilaient dans les rues de la ville de Sidi Saïd sous l’œil bienveillant  des policiers qui tentaient de réguler une circulation des plus denses. Des centaines de citoyens ayant soutenu Bouteflika sont  déjà dans les rues  pour fêter la victoire de leur candidat. Des cortèges de véhicules se sont formés a travers les quartiers et  klaxonnent, d'autres les ont rejoint, ils sont venus des communes proches de la ville. Des jeunes de deux sexes, nourrissant un soutien sans faille à  Bouteflika dansent sur l'esplanade de l’hôtel de la ville, sur la chaussée, et au  rond-point central de la ville. Des ‘’youyou’’ parviennent des balcons et résonnent d'une rue à l'autre, Mostaganem opte pour une nuit blanche et une liesse populaire sans égal.             L.AMMAR

Un scrutin dans la transparence absolue à Mostaganem
Tous les moyens humains et matériels nécessaires ont été réunis pour permettre aux électeurs d’accomplis leur  devoir  électoral dans de bonnes conditions. Dés la première heur de l’ouverture des bureaux de vote, des  électeurs sont venus  nombreux    pour l’accomplissement  de leur devoir  électoral et de se prononcer librement  sur  leur favori parmi les six  candidats  en lice  pour présidentielle2014 . L’opération  c’est  déroulé sous une animation assez particulière  à 10h déjà,  des certaines d’électeurs trouvaient dans les bureaux de vote à travers les 72 centres qui regroupés quelques 431 bureaux  repartis dans  les zones urbain .Ainsi  dans le domaine de la logistique électoral, tous  les moyens ont été  mis  en place dans les établissements scolaires à  partir de 5h du matin, où  se sont dérouler les opérations  de vote.  Dans le plan sécuritaire,  les  services de la sureté de la  wilaya  de Mostaganem,   ont mobilisé tous les moyens humains  et logistiques afin de sécuriser les déférents   sites. Quelque 1800 agent de différent corps de la sécurité ont  été  déployés pour assurer  la sécurité des citoyens.  Par ailleurs les bureaux  de vote  ont été ouverts à 8h du matin jusqu'à 20h,  où  la clôture a été prononcer,   le taux de participation été  à l’ordre  de  58,60% dans la commune  de Mostaganem  soit 79,88% dans la wilaya  durant notre  présence dans certain centres de vote pendant  l’opération de dépouillement un pourcentage  très élèves   de voix pour le  candidat M Abdelaziz Bouteflika  soit un  taux de 96% contre 3 % pour M. Benflis   Tayeb Bey Aek .                       
Absence quasi-totale des représentants d’Ali Benflis à Sidi Lakhdar
En plus du fort taux de participation des électeurs aux présidentielles enregistré dans la région, il a été constaté  ce jeudi jour ‘’j’’une absence quasi totale  des représentants des candidats Ali Benflis dans les bureaux de vote au niveau de la commune de  Sidi Lakhdar. Par ailleurs, même si avant le scrutin des partis ont déposé la liste de leur représentants, rares sont ceux qui sont allés siéger dans leur bureau d’affectation. Dans plus de 30 bureaux de vote  et 9 centres  visités dans la commune,   les représentants d’Ali  Benflis  n’ont pas donné signe de vie. Bon nombre de ces derniers,  aurait abandonné leur poste dés le début du scrutin. Certains sources  locales interrogée à ce sujet, ont confié qu’au regard de l’arrêté portant nomination des représentants dans les bureaux de vote, ces derniers sont bien désignés et peuvent se présenter et siéger en toute démocratie, conformément aux dispositions du code électoral.       Hagani

Affluence "considérable" dans les bureaux de vote à Sidi Ali
Une tournée dans certains centres de vote de la dira de Sidi Ali, notamment dans les communes (Tazgait, Ouled Maalah et Sidi Ali) nous a permis de constater que les électeurs matinaux sont généralement les personnes âgées, qui formaient des files d'attente dans les différents bureaux de vote. Arrivant par petits groupes mais de façon régulière, ils votaient dans une ambiance conviviale en présence des représentants des candidats  en lice pour la circonscription électorale. Dans 34 centres de vote sur les 36535 inscrits, 33189 ont déjà voté, soit près de 90.84%". Le président Bouteflika, était venu en tête dans cette élection en gagnant jusqu'ici 95.68  %, en niveau de la commune de Sidi Ali.            Flih.s


Réflexion
Samedi 19 Avril 2014 - 11:12
Lu 799 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+