REFLEXION

ELECTION LOCALES :Sellal souligne la neutralité de l’Administration

Le Premier ministre,. Abdelmalek Sellal, a mis en avant samedi à Alger la nécessité de la neutralité de l’Administration pour les élections locales du 29 novembre prochain mettant l’accent sur l’impératif de tenir ce double scrutin dans un "climat politique serein"."



ELECTION LOCALES :Sellal souligne la neutralité de l’Administration
L’administration doit faire preuve d’un maximum de neutralité afin que les prochaines élections locales se déroulent dans les meilleurs conditions et dans un climat politique opportun", a affirmé le premier ministre dans son intervention lors de la rencontre qui a regroupé le ministre de l’intérieur et des collectivités locales avec les cadres de l’administration centrale.M. Sellal a indiqué que le prochain scrutin sera marqué par une forte participation des partis politiques et des listes indépendantes (52 partis pour les élections d’APC et 51 pour les APW outre les listes indépendantes) rappelant que cette échéance intervenait après l’adoption des codes de la communes et de la Wilaya qui confèrent aux élus de plus larges prérogatives.La mission des représentants de l’administration sera à la fois plus importante et plus facile pour veiller à l’application des lois, a soutenu le Premier ministre.Sur un autre plan, le premier ministre a mis en exergue l’importance de la rencontre qui, a-t-il dit, "intervient en temps opportun" rappelant qu’aucune réunion du genre avec les chefs de daïras et certains responsables de l’administration locale ne s’était tenue depuis 1981.L’Algérie a enregistré d’importantes avancées mais elle a connu plusieurs difficultés et il est temps de corriger les questions liées à la gestion des affaires locales" a insisté M. Sellal pour qui, cette rencontre permettra de définir les carences qui persistent au niveau locale en vue d’une prise en charge idoine. S’agissant des jeunes, le premier ministre déplore le peu d’engouement de cette catégorie pour les maisons de jeunes appelant les encadreurs de ces structures à laisser leurs portes ouvertes toute la journée et à donner aux jeunes la liberté de choisir les activités qu’ils désirent suivre ou apprendre.

Riad
Samedi 20 Octobre 2012 - 23:00
Lu 226 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+