REFLEXION

EL TARF : Une intoxication collective d’origine hydrique à Ain Kheyar



L'intoxication (dysenterie) dont a été victime une trentaine de personnes résidant à Ain Kheyar, dans la commune d'El Tarf, est d'origine hydrique, a déclaré, mercredi, la directrice de la santé et la population (DSP). Les résultats des analyses effectuées dès l'hospitalisation de 30 personnes suite à des diarrhées, des pics de fièvre et de vomissements ont conclu à une dysenterie d'origine hydrique, a précisé Dalila Benemir. Les victimes, des enfants et des jeunes adultes avaient été transférées au service des urgences où ils ont subi des soins nécessaires, a-t-on rappelé, en soulignant également que l'alimentation en eau potable, dans la localité d’Ain Kheyar a été suspendue à titre préventif. De son côté, le directeur de l'ADE (Algérienne des eaux), Mustapha Mechati a affirmé que les résultats bactériologiques et physico-chimiques communiqués, mercredi, montrent que l'eau suspectée était potable. La vétusté du réseau d'assainissement a été, dans ce contexte, soulevée par la même source qui a affirmé que des travaux de rénovation sont prévus au niveau du quartier en question.

Salim
Samedi 8 Octobre 2016 - 17:58
Lu 4128 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+