REFLEXION

EL TARF : Un septuagénaire condamné à 20 ans de réclusion pour le viol de 17 mineures



Le tribunal criminel prés la Cour de justice d’Annaba a condamné, ce mardi, un vieil homme âgé de 69 ans, à une peine de 20 ans de réclusion criminelle, sur des accusations d'agression sexuelle contre des mineures.En effet, les faits de cette affaire remontent aux derniers mois, où  un magasin de ventes de produits alimentaires situé dans la région de « zrizer », daïra de « Besbès », wilaya d’El Tarf, a été le théâtre de scènes de crimes de violence sexuelle par son propriétaire sur des élèves de l'école primaire qui ne dépassent pas l'âge de 12 ans, où ses crimes ont été révélés grâce à une enseignante dans le même établissement primaire, qui avait entendu par coïncidence  les jeunes élèves évoquer entre elles, les monstruosités dont elles avaient été victimes. Choquée par l’horreur de ce qu’elle venait d’apprendre après les avoir interrogées, l’enseignante est allée immédiatement informer les parents des élèves qui ont contacté rapidement les services de sécurité qui ont aussitôt ouvert une enquête et procédé à l’arrestation du suspect et la présentation des écolières devant un médecin légiste, qui a confirmé qu’elles ont été victimes d’agressions sexuelles, alors que le nombre de victimes plaignantes au début de l'enquête ne dépassait pas six jeunes filles  mineures, mais il a presque triplé pour atteindre 17 mineures suivant le cours de l'enquête. Le crime qui a secoué la wilaya d’el Tarf,  et les présents en audience, n'a pas empêché les instances du tribunal à manifester leur horreur de ce qui est arrivé aux victimes, de jeunes filles mineures, l’innocence encore visible sur leur visage, quant au suspect, en audience a complètement nié les monstruosités qui lui sont reprochées, mais le témoignage de son fils contre lui, était une preuve irréversible pour ne pas échapper à la justice. Quant au procureur de République, il a requis contre l’inculpé une peine de 20 ans de prison ferme et une amende de 50 000 dinars, la même peine qui a été prononcée par le tribunal après délibération.    

GA
Mercredi 17 Décembre 2014 - 18:03
Lu 543 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+