REFLEXION

EL MACTA : Un village oublié



Le magnifique village d’El Macta relevant de la commune de Mers El Hadjadj , avec un site de la Marée d’El Macta classé par l’unesco , dans la daïra de Bethioua-sur-Mer est oublié par les autorités locales et régionales. En effet, les citoyens résidant dans la magnifique baie d’El Macta, ne se sentent vraiment pas inclus dans le circuit du développement qui se construit dans leur commune. Car, force est d'admettre que ce petit village qui réclame le revêtement de sa piste d'accès ou encore la réalisation d'un réseau d'assainissement pour lutter contre l'usage, encore en vigueur, des fosses septiques ne reçoit en retour que la sourde oreille. L'exaspération qui y régnait chez les résidents les avait même poussé à saisir le wali d’Oran lors de la commémoration de la bataille d’El Macta de l’Emir Abdelkader pour lui demander via une lettre, de sévir, à l'encontre des autorités concernées, il y a un peu plus de deux mois environs. Mais, malheureusement, depuis, le petit village n'a connu aucun changement dans son espace. « Les responsables à différents niveaux continuent d'afficher un mutisme quant à la prise en charge de nos préoccupations », nous dit un habitant de ce village. Pourtant, tous les présidents qui se sont succédés à la tête de l'APC de Mers El Hadjadj depuis dix ans ont été informés de la situation du village mais en vain. Notons que les principales doléances des habitants de douars de la Macta, l'amélioration de l'état de la piste d'accès longue de seulement 400 mètres linéaires, l'alimentation en eau potable des foyers ainsi que la réalisation d'un réseau d'assainissement afin de mettre un terme à l'usage risqué des fosses septiques.

Medjadji H
Dimanche 4 Septembre 2011 - 11:30
Lu 419 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+