REFLEXION

EL KERMA : Le wali d’Oran ordonne la fermeture du marché à bestiaux



Le wali  d’Oran M. Abdelhamid  Zaalane a ordonné hier, la fermeture immédiate du marché à bestiaux d’El Kerma a-t-on appris des services de la wilaya. Le wali d’Oran, a annoncé hier  la mise en œuvre par son département de deux mesures exceptionnelles portant interdiction du déplacement des animaux sans autorisation vétérinaire et la fermeture de tous les marchés à bestiaux du pays pour éviter la propagation de la fièvre aphteuse. Cette  décision du premier responsable de l’exécutif de la wilaya d’Oran est intervenue en complément de la circulaire ministérielle 485 décrétée le 1aout en cours instruisant l’ensemble des walis de fermer les marchés à bestiaux en cas de diction de ces contamination du cheptel du fait que cette maladie "dangereuse et contagieuse est préjudiciable au cheptel du pays et à l’économie  nationale". Jusqu’à  dimanche dernier, le ministère de l’Agriculture a enregistré l’apparition de cette maladie dans les wilayas de Sétif où les premiers cas ont été enregistrés en juillet à Bourzam, dans la commune de Bir El Arch, à Batna, à Bouira, à Médéa, à Bejaia, à Tizi ouzou, à Constantine et à Khenchela. Les efforts visent à empêcher la propagation de la maladie vers d’autres wilayas. Le wali  a regretté l’attitude jugée "irresponsable" de certains maquignons et éleveurs qui ont introduit  à partir d’un pays voisin des vaches malades sur le marché national en dissimilant l’infection, ce qui a provoqué la propagation de la maladie. Affirmant la disponibilité de son service  de  prévention  à augmenter les quantités de vaccin fournis, M.Zaalane  a estimé que sans les mesures préventives prises jusque-là, la situation aurait été catastrophique pour l’économie nationale. Il a en outre appelé à la mobilisation de tous les éleveurs, maquignons, responsables et vétérinaires, ainsi que l’intensification des contrôles routiers pour empêcher la propagation de la maladie à d'autres régions saines.  Notons que plus de 400 cas d’infection de bovins par la fièvre aphteuse ont été enregistrés au cours des derniers jours dans la wilaya de Sétif où 15.000 bovins ont été à ce jour vaccinés sur un cheptel bovin total de 130.000 têtes.                 

Medjadji H
Mercredi 6 Août 2014 - 18:51
Lu 133 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+